Mondial de handball: un policier en civil se fait refouler car il portait son arme de service

Danemark-Suède

Mondial de handball: un policier en civil se fait refouler car il portait son arme de service

Publié le :

Mercredi 18 Janvier 2017 - 19:15

Mise à jour :

Mercredi 18 Janvier 2017 - 19:16
Un policier n’a pu assister lundi soir au match Danemark-Suède du Mondial de handball à l’AccorHotels Arena (Paris), parce qu’il portait son arme de service. L'autorisation du port d'arme pour les policiers hors service est laissée à l'appréciation des propriétaires du dit lieu.
©Martin Bureau/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis les attentats de novembre 2016, les policiers sont autorisés à porter leur arme de poing hors de leur service sur la voie publique afin de permettre une meilleure capacité de réaction aux primo-arrivants sur les lieux de potentiels attentats. La mesure a été pérennisée en juin 2016, suite à l'assassinat de deux fonctionnaires à Magnanville (Yvelines).

Un commissaire de police s'est fait refouler d'un match du mondial de handball, Danemark-Suède, qui se déroulait à l'AccorHotel Arena de Paris lundi 16 car il portait son arme, selon RMC-BFM TV. "J’ai montré ma carte en expliquant que j’avais mon arme de service. On m’a demandé de me ranger sur le côté. Au bout de trois responsables, on m’a dit qu’il était hors de question que je rentre, donc j’ai dû faire demi-tour avec ma femme et ma fille" a-t-il témoigné.

En effet, il n'en va pas de même dans les lieux privés que sur la voie publique: l'autorisation du port d'arme pour les policiers hors service est laissée à l'appréciation des propriétaires du dit lieu.

"Cela va à l’encontre de tout ce qu’a pu dire le ministre de l’Intérieur, où il était de l’intérêt de tous qu’il y ait un maximum de policiers armés pour protéger nos concitoyens, dans la mesure du possible. Ou on a le droit et on nous demande de la porter, ou on n’a pas le droit" a regretté le membre des forces de l'ordre.

La direction générale de la police nationale et le ministère de l’Intérieur ont d’ailleurs déjà été saisis par les syndicats de policiers sur ce point.

 

Un commissaire de police s'est fait refouler d'un match du mondial de handball, Danemark-Suède, qui se déroulait à l'AccorHotel Arena de Paris lundi 16.

Commentaires

-