Montélimar: découverte d'un corps ligoté dans le Rhône

Montélimar: découverte d'un corps ligoté dans le Rhône

Publié le :

Mardi 26 Juin 2018 - 10:08

Mise à jour :

Mardi 26 Juin 2018 - 10:12
Un corps sans vie était découvert jeudi dernier à Montélimar alors qu'il était ligoté et qu'il flottait dans le Rhône. Un agriculteur de 53 ans et sa mère de 80 ans ont été placés en garde à vue puis mis en examen pour avoir tué la victime et tenté de dissimuler son corps.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le corps d'un homme ligoté a été retrouvé flottant dans le Rhône, à Montélimar, jeudi 21. Une enquête avait directement été ouverte pour comprendre les causes de la mort de la victime. Les investigations ont vite mené les policiers à arrêter un duo: un agriculteur de 53 ans et sa mère, âgée de 80 ans.

La victime était, selon le parquet, "un homme un peu marginal" âgé de 58 ans qui vivait dans une caravane à Chabrillan, dans la Drôme.

Les relations entre la victime et l'agriculteurs étaient très tendues ces derniers temps selon les enquêteurs. Et comme l'a rappelé le Dauphiné Libéré, c'est lundi 18 que les choses auraient dégénéré entre les deux hommes.

A voir aussi: Haute-Vienne - une femme poignardée, ligotée et enterrée dans son jardin

Lors d'une violente altercation, l'agriculteur aurait finalement tué son interlocuteur de deux tirs de fusil. Le locataire de la caravane a alors été mortellement touché au thorax et à la tête.

Le quinquagénaire a ensuite fait appel à sa mère, âgée de 80 ans, pour se débarrasser du corps. Ils ont entravé les poings et les pieds de la victime à l'aide d'une ficelle destinée à faire des ballots de foin avant de jeter le cadavre dans le Rhône. Ils l'auraient fait depuis un pont dans le nuit de mardi 19 à mercredi 20.

Les deux suspects ont reconnu les faits au cours de leur garde à vue. L'homme a été mis en examen pour meurtre puis a été placé en détention provisoire. Sa mère quant à elle est poursuivie pour recel de cadavre et a été placée sous contrôle judiciaire.

Deux personnes ont été mis en examen après la découverte d'un corps ligoté dans le Rhône.


Commentaires

-