Montpellier: des policiers en gilets jaunes filmés en train d'arrêter un casseur

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Montpellier: des policiers en gilets jaunes filmés en train d'arrêter un casseur

Publié le 27/03/2019 à 12:53 - Mise à jour à 13:01
© PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des vidéos largement partagées sur les réseaux sociaux montre un petits groupe de Gilets jaunes en train d'appréhender un homme, visiblement un casseur. La scène a eu lieu à Montpellier, sur la place de la Comédie, samedi 23 lors de l'acte 19 du mouvement. Il s'agissait en fait des policiers infiltrés.

Mais qui sont ces Gilets jaunes qui interpellent un homme lors de l'acte 19 du mouvement des Gilets jaunes samedi dernier à Montpellier? C'est ce que de nombreux internautes se sont demandés après le partage de plusieurs vidéos montrant la scène assez inédite sur les réseaux sociaux.

La police nationale de l'Hérault a finalement répondu aux interrogations ce mercredi 27 sur Twitter.

Les hommes portant un gilet jaune étaient en fait des policiers infiltrés: un dispositif "ordinaire dans le cadre d'une enquête judiciaire", a-t-il été précisé.

A voir aussi: Les "gilets jaunes" "nous disent exactement ce qu'on avait dit pendant la campagne"

L'homme interpellé sur la place de la Comédie est en effet suspecté d'avoir commis de "multiples dégradations".

Des hommes de la police nationale ont donc monté une opération de filature pour l'appréhender sans pour autant être démasqués.

"Cette stratégie" a été utilisée samedi dernier pour la première fois dans l'Hérault, selon le responsable départemental de l'Unsa-Police, cité par 20 Minutes. "Elle était destinée à mieux cibler les casseurs et a d’ailleurs permis d’en interpeller plusieurs en flagrant délit", a quant à lui indiqué un membre du syndicat Alliance.

Avant de finalement concéder que les hommes en gilet jaune étaient bien des membres des forces de l'ordre, la police nationale avait évoqué l'article 73 du code de procédure pénale, laissant ainsi entendre que les hommes sur la vidéo étaient des civils.

Ce fameux article indique que "dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'Officier de Police Judiciaire le plus proche".

A lire aussi:

"Gilets jaunes": le vandalisme a coûté 200 millions d'euros aux assureurs

Acte 20: des Gilets jaunes déposent une demande de manifestation sur les Champs-Elysées

"Gilets jaunes": Macron souhaite "prompt rétablissement" et "sagesse" à la blessée de Nice

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Des policiers infiltrés ont arrêté un casseur lors de la manifestations des Gilets jaunes samedi à Montpellier.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-