Montpellier - fusillade à la cité de Gely: un policier blessé, le tireur en fuite

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 18 juillet 2018 - 11:49
Image
Un homme de la BRI à Paris.
Crédits
©Lionel Bonaventure/AFP
La BRI a été déployée dans la cité de Gely, mais le tireur n'a pas été interpellé (illustration).
©Lionel Bonaventure/AFP
Un individu a ouvert le feu sur des policiers de la Bac à l'arme automatique durant une opération antidrogue, mardi dans la cité de Gely, à Montpellier. Malgré l'important dispositif déployé, le tireur a pris la fuite.

Un policier a été légèrement blessé mardi 17 à Montpellier, dans la cité de Gely, suite à des coups de feu tirés lors d'une intervention visant des trafiquants de drogue. Un important dispositif a été déployé pour retrouver le tireur, mais sans succès.

La fusillade a fait suite à une intervention de la brigade anti-criminalité dans l'après-midi. Les policiers s'étaient rendus sur place pour interpeller plusieurs dealers présumés repérés au cours des derniers jours. Ces arrestations ont été suivies de perquisitions dans des immeubles de la cité. C'est à ce moment que les coups de feu ont retenti.

Selon les premiers éléments rapportés, il provenait d'une arme automatique. Près d'une vingtaine de douilles ont été retrouvées sur place et de nombreux impacts repérés sur un bâtiment. Un policier a été touché par un éclat mais n'a heureusement été que légèrement blessé.

Lire aussi: Montpellier - fusillade près du stade de la Mosson, quatre blessés dont deux graves

Le quartier a été bouclé et des effectifs de la BRI venus de Sète et de Béziers sont arrivés en renfort afin de sécuriser les lieux et de rechercher le tireur. Au total, une centaines de policiers ont été mobilisés au cours de cette opération, mais après plusieurs heures, le suspect était toujours introuvable et le dispositif a été levé.

Le Syndicat Alliance Police nationale a dénoncé dans la soirée une "véritable tentative d’assassinat" et le franchissement d'un "nouveau palier dans les violences contre les policiers à Montpellier". Il demande "la plus grande fermeté à l’encontre de l’auteur de cet acte criminel".

À LIRE AUSSI

Image
Deux adolescents de 17 ans ont été mortellement fauchés, et une autre grièvement blessée par une voi
Les armes à feu de plus en plus utilisées par les policiers, l'IGPN s'inquiète des tirs accidentels
Selon plusieurs notes de l'IGPN, dont le contenu a été révélé mercredi par TF1 et LCI, il y a eu au cours du premier semestre 2017 "une hausse significative de l'usage...
12 octobre 2017 - 09:34
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.