Moselle: un chien de chasse meurt de pseudo-rage

Moselle: un chien de chasse meurt de pseudo-rage

Publié le :

Lundi 18 Février 2019 - 10:23

Mise à jour :

Lundi 18 Février 2019 - 10:37
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune munsterlander, un chien de chasse, a succombé au virus de la pseudo-rage à la mi-décembre en Moselle. Deux autres cas ont été recensés dans le département voisin en Meurthe-et-Moselle à la même période.

Les propriétaires de chiens de chasse sont appelés à la méfiance. Un musterlander âgé de 18 mois a succombé au virus de la pseudo-rage en Moselle à la mi-décembre.

Il s'agit du premier cas dans le département mais deux autres chiens sont morts des mêmes symptômes à la même période dans le département voisin, la Meurthe-et-Moselle.

"Nous avons chassé le samedi et le dimanche à Troisfontaines, puis le lendemain à Zimming. Le jeudi, vers 21h, la chienne a commencé à se gratter les babines, jusqu’au sang, Puis la paralysie s’est installée. Le lendemain à 6 h, elle était morte", s'est souvenu Romaric, le propriétaire de l'animal.

A voir aussi: Peste porcine: création d'une "zone blanche" vide de sangliers à la frontière de la Belgique

Selon lui, le musterlander a été en contact a été en contact avec un petit sanglier blessé. C'est le gibier qui aurait transmis le virus au chien selon le laboratoire chargé d'analyser l'animal.

C'est "atroce. Extrêmement violent…La maladie se traduit par une encéphalomyélite évoluant rapidement vers la mort. Outre les signes nerveux proches de la rage, le chien affecté est en général victime d’un prurit de la face. Sa seule obsession est alors de se gratter, quitte à s’automutiler", a indiqué Claude Neu, vétérinaire en Meurthe-et-Moselle qui a lui aussi tenté de soigner un chien touché par la pseudo-rage, à L'Est Républicain.

Il n'existe aucun vaccin ni aucun traitement contre cette maladie qui n'est d'ailleurs pas transmissible à l'homme. Le seul moyen d'éviter à son chien de la contracter est donc d'être particulièrement vigilant.

Les chasseurs, dont les chiens sont les plus à même d'entrer en contact avec des animaux porteurs, doivent donc interdire à leurs chiens de manger ou même de lécher les sangliers tués lors des battues.

La pseudo-rage, aussi appelée maladie d'Aujeszky, est particulièrement contagieuse et ses symptômes ressemblent particulièrement à ceux de la rage.

A lire aussi:

Haute-Loire: un jeune chasseur touché par 13 plombs dans la cuisse

Polémique: un chasseur paye 100.000 euros pour tuer une espèce menacée

Accident de chasse: il vise un sanglier, son ami est touché

Un chien a contracté la pseudo-rage après une battue au sanglier en Moselle. (Illustration)

Commentaires

-