Nantes: un homme grimpe sur le toit d'un train, il meurt électrocuté

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nantes: un homme grimpe sur le toit d'un train, il meurt électrocuté

Publié le 14/04/2017 à 10:04 - Mise à jour à 10:09
©Xavier Vila/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Agé de 21 ans, un jeune homme est mort jeudi à Nantes après avoir été électrocuté par une caténaire en montant sur un wagon. Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait qu'il était en train de tourner un clip vidéo en compagnie de quatre amis.

Il avait 21 ans. Un jeune homme est mort, jeudi 13 à Nantes, après avoir été électrocuté par une caténaire (un ensemble de câbles) de 25.000 volts en montant sur un wagon. Les faits se sont déroulés aux alentours de 17h30 au niveau de la gare de triage du Grand Blottereau. Accompagné de quatre amis, il n'a pas survécu à ses blessures malgré l'arrivée rapide des secours. Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait qu'il était en train de tourner un clip vidéo. Présents sur place, les témoins ont rapidement été conduits au commissariat pour y être interrogés afin d'éclaircir les circonstances de ce drame.

Cité par Ouest-France, un responsable de la SNCF a tenu à réagir: "Un jeune d’une vingtaine d’années est décédé. C’est beaucoup d’émotion. On pense avant tout à sa famille, à ses copains, qui se trouvaient là. Nous n’avons rien à dire sur les circonstances. C’est le travail de la police qui commence", a-t-il déclaré.

Ce tragique accident n'est pas sans rappeler celui qui s'est produit le 6 avril dernier à Morlaix en Bretagne. Un homme d'une vingtaine d'année a également perdu la vie après avoir été électrocuté en montant sur un train. Ce même drame a eu lieu à Cannes (Alpes-Maritimes) en février dernier. Le corps d'un homme entièrement carbonisé avait été retrouvé sur le toit d'un train en provenance de Vintimille (Italie). Il s'agissait vraisemblablement d'un migrant.

Malgré les avertissements de la SNCF et de la RATP, les toits des trains et des métros sont souvent utilisés pour diverses raisons. En janvier dernier, le soir du Nouvel An, un Britannique de 20 ans s'était tué après avoir tenté de monter sur le toit d'un métro à Paris. La victime était un adepte de parkour, une activité physique consistant à se déplacer dans différents types d'environnements. Le tout par le biais d'une méthode d'entrainement alliant course, passement d'obstacle, sauts, escalade. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un jeune homme de 21 ans s'est tué à Nantes en montant sur le toit d'un train.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-