Newcastle: prise d'otage dans un centre de recherche d'emplois, pas un attentat selon les autorités [MAJ]

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Newcastle: prise d'otage dans un centre de recherche d'emplois, pas un attentat selon les autorités [MAJ]

Publié le 09/06/2017 à 11:40 - Mise à jour à 12:48
© Ben STANSALL / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une prise d'otage est en cours ce vendredi dans un centre de recherche d'emplois à Newcastle, dans le nord de l'Angleterre. Un homme armé d'un couteau retient prisonniers plusieurs employés de l'établissement selon la police locale. Aucun blessé n'est à déplorer pour le moment. [MAJ 12h42] L'homme a été arrêté par la police locale.

EN COURS - Un homme armé d'un couteau a pris des employés d'un centre de recherche d'emplois à Newcastle, dans le nord de l'Angleterre. Ce vendredi 9 vers 8h heure locale, 9h à Paris, le malfrat a fait irruption dans l'établissement. Plusieurs employés ont pour autant réussi à s'enfuir.

A ce stade, ce vendredi en fin de matinée, aucun blessé n'est à déplorer selon la police locale qui mènait des négociations avec le preneur d'otage. "Personne ne semble blessé pour le moment, nous sommes en train de parler avec l'homme impliqué", a indiqué la police sur Twitter.

Il semblerait que ce soit un événement isolé sans rapport avec les attentats de Londres survenus samedi 3 et ayant tué huit personnes. L'homme serait également "connu du centre de recherche d'emplois", mais a priori pas des services antiterroriste ou pour radicalisation.

Pourtant, et par précaution, la station de métro la plus proche a été fermée au public et des logements étudiants qui se trouvent à proximité de l'établissement où se déroule la prise d'otage ont été évacués.

En fin de matinée la police locale a indiqué via son compte Twitter que tous les employés avaient été libérés, seul le preneur d'otage est toujours enfermé dans le bâtiment qui héberge en centre de recherche d'emplois.

Les forces de l'ordre ont aussi souhaité avertir la population: les rumeurs qui allaient bon train sur les réseaux sociaux et qui affirmaient que l'un des employés avait été égorgé sont fausses.

MAJ à 12h42: L'homme a été arrêté par la police locale. Celle-ci a à nouveau affirmé qu'il n'était pas un terroriste et que son acte n'était en rien un attentat, selon les informations dont elle dispose. La station de métro et les rues à proximité du centre de recherche d'emplois resteront cependant fermées pour une durée indéterminée, par précaution.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a fait irruption dans le centre de recherche d'emplois ce vendredi 9 à 8h, heure locale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-