Nice: les massages proposés par le Crous suspendus après une plainte pour agression sexuelle

Cité-U Jean-Médecin

Nice: les massages proposés par le Crous suspendus après une plainte pour agression sexuelle

Publié le :

Vendredi 01 Décembre 2017 - 18:42

Mise à jour :

Vendredi 01 Décembre 2017 - 18:43
Une étudiante a porté plainte pour agression sexuelle lors d'une séance de massage, offerte par le Crous de Nice-Toulon, début novembre. L'organisme a suspendu l'expérience.
©Florence Durand/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le Crous de Nice-Toulon avait décidé d'innover en proposant pour la première fois en France des séances de relaxations gratuites, comprenant des massages, pour les étudiants soumis au stress. Mais l'expérience a tourné court après qu'une étudiante a déposé plainte pour "agression sexuelle".

Ces massages se déroulaient dans les restaurants et les cités universitaires, rapporte Nice-Matin qui révèle l'information. "Le Crous de Nice-Toulon a suspendu les séances de massages, dans les trois cafétérias et les trois résidences à Nice concernées par cette opération, suite à une plainte pour agression sexuelle déposée par une étudiante à l'encontre du masseur", a indiqué l'organisme dans la foulée. Les faits se sont déroulés début novembre. 

La victime est une jeune fille qui s'est confié au gardien de la Cité-U Jean-Médecin. Ce dernier lui a conseillé de porter plainte, ce qu'elle a fait.

"Le Crous a rompu toute relation avec le masseur qui lui avait été recommandé par l'Unef et celui-ci ne remettra jamais les pieds au Crous", a indiqué le directeur du Crous Régis Hoyer. Et d'ajouter: "J'ai cherché à le joindre mais n'y suis pas parvenu". L'organisme a fait savoir qu'il se constituerait partie civile "si le procureur donne suite au dépôt de plainte et prend en charge, via son avocat, la défense de l'étudiante".

Quant à l'étudiante, elle a été orientée vers une prise en charge psychologique mais aucun détail n'a été divulgué afin préserver son identité.

"La proposition d'organiser des massages pour les étudiants ne sera remise en œuvre que sous conditions dans des lieux ouverts", a souligné le Crous, et d'ajouter "qu'elle sera débattue le 5 décembre lors du prochain conseil d’administration, où siègent sept élus étudiants".

Une étudiante a été agressé sexuellement lors d'un massage offert par le Crous de Nice.

Commentaires

-