Nice: un chauffard jette un lapin par la fenêtre de sa voiture

Nice: un chauffard jette un lapin par la fenêtre de sa voiture

Publié le :

Mercredi 09 Mai 2018 - 17:20

Mise à jour :

Mercredi 09 Mai 2018 - 17:29
©Stephane De Sakutin/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un chauffard a jeté un lapin par la fenêtre de sa voiture samedi à Nice alors qu'il conduisait sur le boulevard du Mercantour. L'animal a ensuite heurté un véhicule qui arrivait face à lui avant d'être recueilli.

L'association Poils de tendresse est à la recherche de témoins depuis samedi 5. En effet l'organisation a recueilli un lapin en très mauvais état ce jour-là. L'animal avait été jeté par la fenêtre d'une voiture.

Les faits se sont déroulés à Nice, sur le boulevard du Mercantour aux alentours de 16h. Un homme a lancé la lapine (il s'est avéré que c'était une femelle) par la fenêtre de son véhicule alors qu'il conduisait.

Le petit animal a alors percuté une voiture avant de rouler sur le bitume. La conductrice de cette seconde voiture s'est arrêtée et a recueilli la petite lapine en sang. Elle l'a ensuite confiée à la clinique vétérinaire Lingostière.

A voir aussi: Saint-Cyr-l'Ecole - il faisait vivre son chien dans une camionnette depuis des années

Elle"avait le né en sang et était en état de choc. On pensait qu'elle ne s'en sortirait pas", a indiqué l'association Poils de tendresse qui s'occupe aujourd'hui de l'animal blessé.

Pourtant contre toute attente celle qui a été prénommée Miraculée s'en est sortie. "Elle va bien et peut sortir elle reste sous le choc donc heureuse mais elle va bien", a précisé l'association lundi 7 en dévoilant une photo de la petite lapine blanche et beige.

L'association cherche maintenant des témoins qui auraient vu le suspect jeter Miraculée par la fenêtre de sa voiture dans le but de porter plainte contre lui.

Il pourrait être poursuivi pour mauvais traitement envers un animal, et risquer une amende de 750 euros, ou alors pour actes de cruauté. Ces derniers faits supposent d'une volonté de faire souffrir un animal, le suspect risquerait alors jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende.

Le lapin a pu être sauvé par une association. (Illustration)

Commentaires

-