Nord: nuit de violences urbaines à Tourcoing

Nord: nuit de violences urbaines à Tourcoing

Publié le :

Mardi 02 Juin 2015 - 19:40

Mise à jour :

Mardi 02 Juin 2015 - 19:40
©Arthur Lombard/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Des violences urbaines ont émaillé la nuit de lundi à mardi dans un quartier de Tourcoing. Deux faits divers distincts auraient pu déclencher ces émeutes.

La nuit de lundi à mardi a été particulièrement agitée dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing (Nord). Une dizaine de voitures ont été incendiées et deux véhicules de police visés par des jets de pierres et des cocktails Molotov tandis que trois personnes ont été interpellées par les forces de police, dont une pour outrage.

A l'origine de ces émeutes urbaines, un banal contrôle routier qui a mal tourné la nuit précédente bien que les autorités n'aient pas confirmé cette version. Un accident de la route mortelle avait en effet eu lieu lundi vers 2h du matin à Tourcoing, après que les occupants d’un véhicules ont "refusé" un contrôle de police, selon une source policière.

Un occupant du véhicule, un passager, est décédé et deux autres ont été blessés dont un très gravement lors de cet accident, le pronostique vitale du conducteur est toujours engagé ce mardi.  Ils auraient percuté un arbre, "alors qu’ils roulaient à une vitesse excessive par temps humide".

Toutefois, pour les CRS c’est un autre fait divers qui est à l’origine de la nuit de violences. Lundi, vers 22h, les CRS ont tenté de contrôler un automobiliste qui a pris la fuite. Ce dernier était finalement interpellé, dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing. Alertés par les cris, une vingtaine d’individus s’en sont pris aux forces de l’ordre en lançant de projectiles et des engins incendiaires. Les CRS ont dû battre en retraite.

S'en est suivi une nuit agitée faite de chassées-croisées entre policiers et une cinquantaine d'individus. D’importantes forces de l'ordre ont été mobilisées pour ramener le calme.

 

 

Un quartier de Tourcoing a été le théâtre de violences urbaines.


Commentaires

-