Nord: son ex refuse de lui laver son linge, il la frappe

Nord: son ex refuse de lui laver son linge, il la frappe

Publié le :

Mercredi 08 Mai 2019 - 13:39

Mise à jour :

Mercredi 08 Mai 2019 - 14:14
© Brendan Smialowski / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Lundi 6, un homme de 24 ans a été condamné à une peine de prison ferme pour des violences commises sur son ex compagne. Il avait déjà écopé d'une précédente condamnation pour des faits similaires.

Sa compagne l’avait quitté, lassée de ses violences et de son addiction à la pornographie. Il est pourtant revenu à la charge et frappé la malheureuse qui avait refusé… de lui laver son ligne. Un homme de 24 ans comparaissait lundi 6 devant un tribunal pour répondre de ces actes de violences commis en récidive.

Les faits se déroulent en novembre 2018 à Malo-les-Bains dans le département du Nord, comme le rapporte La Voix du Nord (voir ici). L’accusé, Valentin, âgé de 24 ans, se rend chez la sœur de son ex-compagne où la jeune femme habite désormais. Le couple s’est séparé et, un mois auparavant, le jeune homme a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des violences commises sur cette ex-petite amie. Il avait en outre interdiction de rentrer en contact avec elle.

Pourtant, malgré la rupture et la condamnation, l’homme revient à la charge et arrive auprès de son ex lesté d’un sac de linge, exigeant que la jeune femme lui lave ses effets personnels. La situation dérape et les premiers coups pleuvent. Selon le journal, les violences continueront jusque dans la voie publique et c’est le voisinage qui appellera les forces de l’ordre qui appréhenderont le jeune homme essayant de se cacher.

Lire aussi: Enceinte, elle saute par la fenêtre pour échapper à des violences conjugales

A la barre, l’accusé esquissera des excuses mais se montrera incapable d’expliquer sa violence envers la jeune femme qu’il a insultée et brutalisé tout au long des huit mois de leur relation.

Le jeune homme a finalement été condamné à 12 mois de prison dont six mois ferme. Il devra également se soumettre à une injonction de soins psychologiques.

Voir aussi:

Le mariage entre Gilets jaunes se termine par des violences conjugales

L'homme a été condamné à une peine de prison ferme.

Commentaires

-