Nordahl Lelandais "grand homme" et insultes envers Maëlys: six mois avec sursis

Appel

Nordahl Lelandais "grand homme" et insultes envers Maëlys: six mois avec sursis

Publié le :

Vendredi 22 Juin 2018 - 12:42

Mise à jour :

Vendredi 22 Juin 2018 - 12:55
Un homme de 27 ans a écopé ce vendredi de six mois de prison avec sursis pour avoir insulté la petite Maëlys et encensé son meurtrier présumé Nordahl Lelandais. Son avocat a annoncé faire appel.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'affaire Maëlys/Nordahl Lelandais a été l'enjeu de nombreux commentaires, notamment sur les réseaux sociaux, avec les débordements désormais inhérents à ces situations. L'un d'eux s'est terminé au tribunal avec six mois de prions avec sursis à la clé pour l'auteur du message.

Un Mosellan de 27 ans a été condamné ce vendredi 22 pour "apologie publique de crime". Il avait encensé Nordahl Lelandais -qui a avoué avoir tué la fillette en août dernier, involontairement selon lui- et insulté la victime sur Facebook.

Voir: Mort de Maëlys - un homme insulte la fillette et félicite Nordahl

Dans ce message, en plus de s'en prendre à la mémoire de la fillette, disant d'elle que c'était "une gamine moche", il demandait à ce que Nordahl Lelandais soit "admiré et respecté". Son commentaire avait suscité de nombreuses réactions et Facebook avait reçu plusieurs signalements. Les enquêteurs de l'office central de lutte contre la cybercriminalité de Pontoise ont été saisis de l'affaire et ont mis la main sur le suspect (un certain Mickaël G.), localisé grâce à son adresse email.

La peine prononcée est inférieure aux réquisitions du parquet qui demandait dix mois de prison dont deux à quatre ferme. Un jugement cependant décrit comme "hallucinant et scandaleux", par l'avocat de la défense qui a annoncé faire appel, rapporte Le Parisien.

Lire aussi: De Nordahl Lelandais à l'opératrice du Samu, que risquent ceux qui les menacent sur Internet

Pour se justifier, l'homme "dit qu’il n’avait pas de mauvaises intentions. Il a tenu ces propos sur un forum pour faire réagir les gens qui n’avaient pas réagi avec autant d’émoi à la mort d’un enfant maghrébin, assassiné dans les mêmes conditions", a déclaré le procureur.

L'homme avait écrit que Nordahl Lelandais devait être "admiré et respecté".

Commentaires

-