Nordahl Lelandais: les familles de deux disparus dénoncent l'inaction de la justice

Nordahl Lelandais: les familles de deux disparus dénoncent l'inaction de la justice

Publié le :

Lundi 07 Mai 2018 - 12:46

Mise à jour :

Lundi 07 Mai 2018 - 12:52
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Samedi, dans les pages du "Parisien", les familles de Jean-Christophe Morin et Hamed Hamadou, disparus en 2011 et 2012 au Fort de Tamié en Savoie, ont exprimé leur colère. Convaincues de l'implication de Nordahl Lelandais dans leur disparition et leur mort probable, elles estiment que la justice n'avance pas pour faire la lumière sur ce qui est arrivé à leurs proches.

Elles reprochent à la justice leur lenteur apparente. Les familles de Jean-Christophe Morin et de Hamed Hamadou ont fait connaître leur colère dans les pages du Parisien de ne constater aucune avancée notable dans l'enquête sur la disparition de leurs proches. Les deux familles sont en effet convaincue de l'implication de Nordahl Lelandais dans la disparition des deux hommes qui se sont volatilisés lors d'un festival de musique électronique au Fort de Tamié dans le massif des Bauges en Savoie, l'un en 2011 et l'autre en 2012. Un événement où aurait pu se rendre l'ancien militaire –qui a admis son implication dans la mort de Maëlys de Araujo et d'Arthur Noyer– pour potentiellement y vendre des stupéfiants.

Le 6 mars, les deux familles ont déposé plaite pour "enlèvement et séquestration" (aucun corps n'a jamais été retrouvé) avec constitution de partie civile. Selon Le Parisien, aucune procédure d'enquête officielle n'a été lancée à ce jour. Les cas Morin et Hamadou sont traités comme la douzaine d'autres affaires où le nom de Nordahl Lelandais est évoqué. Le cellule Ariane, qui doit se pencher sur le passé de l'ancien maître-chien pour mettre en évidence des coïncidences possibles avec d'autres cas de disparition, travaille en tout sur 900 dossiers.

Contacté par le journal, le parquet de de Chambéry assure que "le dossier est à l’instruction. La juge gère son dossier comme elle l’entend", sans plus de détail.

Lire aussi - Nordahl Lelandais: les enquêteurs étudient son implication dans 900 dossiers

Nordahl Lelandais est en détention depuis le mois de septembre. Il est actuellement dans une unité fermée en soins psychiatriques à l'hôpital du Vinatier dans l'agglomération lyonnaise. S'il a admis avoir tué la petite fille et le jeune caporal, il assure que ces décès étaient accidentels: une gifle pour faire taire l'enfant et une empoignade qui a mal tournée avec le militaire, tous les deux morts en 2017.

Nordahl Lelandais est-il impliqué dans la disparition de Jean-Christophe Morin et de Hamed Hamadou?


Commentaires

-