Nordahl Lelandais sorti de l'hôpital psychiatrique, perquisition à son domicile

Nordahl Lelandais sorti de l'hôpital psychiatrique, perquisition à son domicile

Publié le :

Mercredi 06 Juin 2018 - 16:56

Mise à jour :

Mercredi 06 Juin 2018 - 17:05
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce mercredi matin, on apprenait que Nordahl Lelandais pourrait être impliqué dans un abus sexuel sur une petite cousine, commis quelques jours avant d'avoir tué Maëlys. Probablement en lien avec ces faits nouveaux, une perquisition a été organisée ce jour à son domicile de Domessin en Savoie

Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule de l'hôpital psychiatrique du Vinatier à Bron dans la banlieue lyonnaise, ce mercredi 6 au matin, et a été transporté sous bonne garde à son domicile (qui est en fait celui de ses parents) de Domessin en Savoie. Il était environ 10h quand les gendarmes ont bloqué les routes avoisinant la maison des Lelandais, située à l'écart du bourg et à deux pas de Pont-de-Beauvoisin (Isère) où Maëlys avais disparu dans la nuit du 26 au 27 août.

Le détail de cette perquisition n'est pas connu avec exactitude mais elle pourrait correspondre, selon toute probabilité, aux conséquences de la découverte dans le téléphone mobile de l'ancien militaire d'images montrant un abus sexuel sur une cousine du suspect, âgée d'à peine sept ans. Selon les informations dévoilées dans la matinée par BFM, Nordahl Lelandais aurait été identifié sur ces images comme l'auteur des exactions sexuelles qui se sont déroulées en août 2017, quelques jours seulement avant qu'il n'emmène la petite Maëlys dans son Audi, lui brise la mâchoire, et abandonne son corps au petit matin.

Aux alentours de midi, la perquisition visiblement rapide s'est achevée vers midi comme le confirme Le Dauphiné libéré. Selon une information de LCI, la petite fille a été déjà été entendue par les enquêteurs et les images compromettant Nordahl Lelandais ne le montreraient pas directement.

Lire aussi: Nordahl Lelandais aurait abusé d'une enfant, une semaine avant de tuer Maëlys

A l'issue de cette opération, l'ex-militaire a été ramené dans l'établissement où il est hospitalisé depuis ses aveux sur la mort de Maëlys "par précaution".

Une nouvelle audition devant les juges d'instruction devrait être organisée en juin mais la date n'est pas encore connue.

Une nouvelle perquisition s'est déroulée au domicile de Nordahl Lelandais et de ses parents ce mercredi 6.


Commentaires

-