Nouméa: un lycéen agresse au couteau son prof de maths en plein cours et le blesse à la cuisse

Nouméa: un lycéen agresse au couteau son prof de maths en plein cours et le blesse à la cuisse

Publié le 03/07/2017 à 16:00 - Mise à jour à 16:04
© THEO ROUBY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite à une réprimande, un adolescent de 16 ans, élève en CAP menuiserie à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, s'en est pris vendredi à son professeur de mathématiques avec un couteau, le blessant à la cuisse. Une cellule psychologique a été ouverte pour les lycéens choqués et les professeurs de cet établissement situé dans un quartier sensible.

L'émotion et le choc sont d'autant plus forts que le tragique incident était imprévisible. Une punition a failli tourner au drame vendredi 30 juin à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Un élève de 16 ans, faisant partie d'un CAP menuiserie dans un établissement de 850 élèves situé dans un quartier sensible de la ville, s'en est pris à son professeur alors que ce dernier lui reprochait de ne pas travailler selon Les Nouvelle calédoniennes.

Il l'a agressé avec un couteau à steak et l'a touché à une cuisse, le blessant légèrement, alors qu'il s'apprêtait à marquer un mot dans son carnet de correspondance pour signaler son mauvais comportement à ses parents.

"L'élève est sorti, puis est revenu quelques minutes après en furie, en brandissant un petit couteau à steak. Il a agressé le professeur, qui a été blessé légèrement à la cuisse" a ainsi expliqué le proviseur de ce lycée professionnel, Michel Lehouillier, ce lundi 3.

Il a précisé que cet incident avait choqué beaucoup d'élèves et membres du corps enseignant car aucun sentiment de rébellion n'animait l'auteur du coup de couteau jusqu'à présent. C'était "un élève plutôt bon dont le geste apparaît complètement inattendu et imprévisible. (…) L'équipe enseignante et les élèves qui ont assisté à la scène sont en état de choc. Une cellule psychologique a été mise en place" a-t-il aussi informé.

Les syndicats de professeurs ont prévu une journée d'action le 10 juillet prochain contre la recrudescence de ce type de violences dans les établissements professionnels, particulièrement ceux situés dans des quartiers sensibles.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'agression a eu lieu dans un établissement sensible de Nouméa (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-