Nouvel attentat en Allemagne: un kamikaze se fait exploser devant un restaurant, des blessés

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 25 juillet 2016 - 08:53
Image
Police scientifique Allemagne Ansbach attentat-suicide
Crédits
©Thomas Kienzle/AFP
Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché un engin explosif devant un restaurant dimanche soir, à l'entrée d'un festival de musique à Ansbach (Bavière), près de Nuremberg, faisant 12 blessés dont trois graves.
©Thomas Kienzle/AFP
Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché un engin explosif devant un restaurant dimanche soir, à l'entrée d'un festival de musique à Ansbach (Bavière), près de Nuremberg, faisant 12 blessés dont trois graves. L'assaillant a été tué dans l'explosion.

La série noire se poursuit en Allemagne avec une nouvelle attaque contre des civils. Un réfugié syrien s'est fait exploser dimanche 24 au soir devant un restaurant de la ville d'Ansbach en Bavière, en marge du prestigieux festival de musique qui s'y déroule actuellement.

Le demandeur d'asile est mort dans l'explosion de sa bombe, qui a aussi blessé 12 personnes, dont trois grièvement. Les secours ont tenté en vain de le ranimer. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'auteur de cette action kamikaze souffrait de problèmes psychologiques.

"Il s'agit malheureusement d'un nouvel attentat terrible, qui à coup sûr accroît l'inquiétude des gens", a déclaré à la presse le ministre de l'Intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann, venu sur les lieux de l'explosion. Il a également souligné que les enquêteurs cherchaient à établir si cette attaque avait un lien avec l'islam radical.  "On ne peut pas exclure que ce soit le cas", a-t-il dit, expliquant que le fait qu'il ait voulu attenter à la vie d'autrui plaide en faveur de cette hypothèse.

L'auteur de l'attentat, dont la demande d'asile avait été rejetée il y a un an, avait l'intention d'"empêcher" la tenue du festival de musique pop en plein air auquel participaient plus de 2.500 personnes dans la ville, selon Joachim Hermann. Il a essayé d'entrer sur les lieux mais a dû faire demi-tour dans la soirée faute de ticket d'entrée.  Ce Syrien de 27 ans, qui résidait à Ansbach, avait tenté par deux fois dans le passé de mettre fin à ses jours et séjourné dans une clinique psychiatrique, selon le ministre, qui a précisé ne pas savoir si l'homme était aussi animé d'intentions suicidaires.

Cet attentat survient à un moment où le pays est sous haute tension après une série de tragédies, dont celle de Munich (sud) qui a fait neuf morts et 11 blessés vendredi 22 au soir.

 

À LIRE AUSSI

Image
Le lieu de la fusillade à Munich le 22 juillet 2016.
Fusillade à Munich: le tireur n’aurait pas de lien avec Daech
Au lendemain de la fusillade à Munich, qui a fait 9 morts, les premiers éléments de l’enquête semble privilégier la piste d’un forcené. Selon le chef de la police de l...
23 juillet 2016 - 18:51
Société
Image
Fusillade munich trois tireurs en fuite
Fusillade à Munich: au moins 9 morts, ce que l’on sait du tireur
Neuf personnes ont été tuées et 16 autres blessées, vendredi soir à Munich (Allemagne), lors d’une fusillade survenue dans un centre commercial de la ville. Le tireur,...
23 juillet 2016 - 11:58
Société
Image
Police forces spéciales allemagne
Fusillade à Munich: 7 morts dans une possible "attaque terroriste", trois tireurs en fuite
Une fusillade a éclaté dans un centre commercial près du stade olympique de Munich ce vendredi, faisant plusieurs morts et blessés, selon un porte-parole de la police....
23 juillet 2016 - 00:06
Société