Nouvelle-Calédonie: un enfant se fait arracher la jambe par un requin

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nouvelle-Calédonie: un enfant se fait arracher la jambe par un requin

Publié le 26/05/2019 à 12:40 - Mise à jour à 12:41
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un enfant qui se baignait à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, a été violemment attaqué par un requin samedi 25 dans l'après-midi. Le petit, âgé d'une dizaine d'années, a été transporté à l'hôpital dans un état très grave. Le squale a quant à lui été abattu.

Scène d'horreur samedi après-midi dans la baie de l'orphelinat à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Un enfant âgé d'une dizaine d'années a été attaqué par un requin alors qu'il se baignait.

Il était avec sa sœur, en train de nager derrière de bateau familial alors que le squale a croisé son chemin.

L'animal a arraché la jambe droite du garçon ainsi qu'une partie de son abdomen. D'après la description donnée par les témoins du drame, il pourrait s'agir d'un requin bouledogue mesurant de trois à quatre mètres de long.

A voir aussi: Landes: un requin surgit pendant un cours de surf (vidéo)

Selon Franceinfo, c'est le père de l'enfant qui a immédiatement sauté à l'eau pour le sauver et le remonter sur le bateau.

Le petit a ensuite été évacué en urgence à l'hôpital. Dans un état très grave, il a été placé en coma artificiel.

Quant au requin, la police a indiquait qu'il continuait à "tourner autour des bateaux de la marina" après l'attaque. "Il a été hameçonné par un plaisancier avant d’être abattu par la police nationale appelée sur place".

A lire aussi:

Un surfeur tué par un requin à La Réunion

Boulogne-sur-mer: tous les requins-marteaux sont morts à Nausicaà

Il transforme un requin mort en pipe et se fait insulter sur Facebook (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un petit garçon a été attaqué par un requin bouledogue samedi après-midi en Nouvelle-Calédonie. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-