Nouvion-et-Catillon - Massacre dans la ferme: 5 personnes d'une même famille retrouvées tuées par balles, le drame familial privilégié

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nouvion-et-Catillon - Massacre dans la ferme: 5 personnes d'une même famille retrouvées tuées par balles, le drame familial privilégié

Publié le 31/10/2017 à 13:28 - Mise à jour à 13:33
©Witt/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce mardi, cinq personnes d'une même famille –un couple et leurs trois enfants– ont été retrouvées tuées par balles dans leur ferme de l'Aisne. Selon les enquêteurs, le père aurait massacré tout le monde avant de se donner la mort, mais aucune piste n'est officiellement écartée.

Drame familial ou tuerie crapuleuse? Que s'est-il passé dans la ferme de la petite commune de Nouvion-et-Catillon (Aisne)? C'est là en effet que dans la matinée de ce mardi 31 cinq personnes ont été retrouvées mortes tuées par balles. Il s'agit d'un couple d'agriculteurs et de leurs trois enfants.

C'est aux environs de 8h du matin que la macabre découverte a été faite. C'est un employé agricole travaillant dans l'exploitation qui est le premier arrivé sur la scène d'horreur, dans les murs de la ferme. Gisaient sur le sol, dans une mare de sang, le père et la mère tous les âgés de 47 ans. A leurs côtés, leurs trois enfants, deux majeurs, un garçon de 20 et une fille 18 ans qui venait de décrocher son bac, et un mineur de 12 ans.

Pour le parquet, même si les conclusions ne sont pas encore définitives, c'est clairement la piste du drame familial qui est privilégiée. Selon les premières hypothèses, c'est le père de famille qui a abattu son épouse et ses trois enfants avant de retourner l'arme contre lui-même, d'après une déclaration du parquet de Laon.

Le parquet explique cependant qu'aucune lettre de suicide n'a été retrouvée dans la ferme, et qu'aucune cause apparente ne peut expliquer ce geste terrible.

Les gendarmes de la brigade de recherche de Laon, aidés par ceux de la section de recherche d’Amiens, ont été chargés de l’enquête. La piste d'un quintuple homicide n'est pas officiellement abandonnée, même si elle n'est pas privilégiée.

Les deux parents exerçaient la profession d'éleveurs de porcs. En milieu de journée, la propriété était toujours l'objet d'investigations de l'identification criminelle et le secteur restait bouclé par la gendarmerie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les gendarmes ont complètement bouclé les lieux.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-