Noyades: week-end mortel en France, de nombreuses victimes mineures

Drames en série

Noyades: week-end mortel en France, de nombreuses victimes mineures

Publié le :

Lundi 09 Juillet 2018 - 17:27

Mise à jour :

Lundi 09 Juillet 2018 - 18:00
Au moins huit personnes dont sept mineurs sont mortes noyées en France dimanche et un bébé était entre la vie et la mort. Des accidents qui se succèdent depuis l'arrivée des beaux jours malgré les mises en garde des autorités.
© MARIUS BECKER / DPA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le week-end du 7 et 8 juillet a été marqué par un important nombre de noyades à travers la France. Une majorité concerne des mineurs.

Encore une fois, le beau temps a malheureusement rimé avec noyades en France. Le plus terrible de ces drames est arrivé à Chalon-sur-Saône. Trois enfants - une fille de 9 ans et deux garçons de 10 et 13 ans - sont morts dimanche 8 en début de soirée dans ce lac situé dans un quartier populaire de la ville. Ils ont été retrouvés à cinq à six mètres du bord après avoir passé une heure à 4,5 mètres de profondeur où l'eau est à 10 degrés, selon les pompiers.

Voir: Saône-et-Loire: dans quelles circonstances sont morts les trois enfants noyés?

Un drame qui n'est malheureusement pas un cas isolé. Entre Angers et Saumur (Maine-et-Loire), un jeune demandeur d'asile d'origine roumaine et deux autres, somaliens, se sont noyés alors qu'ils se baignaient dans la Loire.

A Trouville (Calvados), une jeune femme de 24 ans a été ramenée par les sauveteurs après avoir été, selon les premiers éléments, surprise par la marée. Ils n'ont pas pu la réanimer. Le même jour à Bry-sur-Marne, un adolescent de 15 ans qui se baignait dans la rivière est également décédé malgré l'intervention des secours.

A Broglie, c'est un bébé de 20 mois qui était dimanche soir entre la vie et la mort après avoir chuté dans une piscine gonflable haute de seulement 40 centimètres. Un accident qui n'est cependant pas rare, car un enfant peut se noyer dans 20 centimètres d'eau en quelques minutes.

Selon l'agence Santé Publique France, près de quatre personnes meurent noyées tous les jours de l'été (enquête NOYADES datée de 2015). La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les enfants mais tous les âges sont concernés.

Au moins sept mineurs sont morts noyés dimanche 8 en France.

Commentaires

-