Oise: il tue son ex-femme à coups de couteau avant de se suicider par pendaison

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Oise: il tue son ex-femme à coups de couteau avant de se suicider par pendaison

Publié le 23/02/2018 à 17:37 - Mise à jour à 17:47
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a tué son ex-femme jeudi à Cramoisy dans l'Oise avant de se donner la mort. Le drame a eu lieu dans la maison que l'ancien couple, bien que séparé, partageait encore.

L'homicide suivi du suicide s'est déroulé dans le huis clos de la maison que l'ancien couple, bien que séparé, partageait encore. Un homme a tué sa femme à coups de couteau jeudi 22 à Cramoisy, près de Montataire, dans l’Oise. Une fois son forfait accompli, l'individu s'est donné la mort en se pendant.

Ce sont les gendarmes, qui sont intervenus vers 18h, qui ont découvert la femme très grièvement blessée après avoir été appelés par des voisins. Malgré l'intervention des secours, elle a rapidement succombé à ses blessures rapporte le Parisien qui révèle l'information.

Un habitant de la commune a témoigné de la situation familiale des ex-conjoints au journal: "La femme avait accepté que son ex-conjoint, alcoolique, vive dans le sous-sol pour ne pas qu’il se retrouve à la rue. Ce qui s’est passé demeure un mystère pour nous tous".

"On se doutait que le pire allait arriver. Il y avait beaucoup de tensions entre mon père et ma mère, mais on ne réalise toujours pas ce qui vient de se produire. En tout cas, pour l’instant, j’ai seulement envie de rendre la maison présentable avant l’arrivée de mes deux frères. Malheureusement, la situation de nos parents était compliquée depuis longtemps", a expliqué au quotidien un des enfants du couple.

Des autopsies vont être effectuées dans le cadre d’une enquête menée par la brigade recherches de la compagnie de Chantilly.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Découverte agonisante par les gendarmes, la femme a rapidement succombé à ses blessures.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-