Oise: Un avion passe le mur du son, la rumeur d'une explosion se propage

Oise: Un avion passe le mur du son, la rumeur d'une explosion se propage

Publié le 08/02/2019 à 13:53 - Mise à jour à 17:16
©Christopher Pasatieri/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La préfecture de l'Oise et l'armée de l'air ont dû rassurer les habitants après qu'un avion de chasse a passé le mur du son au-dessus de la région de Compiègne jeudi 7 au soir. La rumeur d'une explosion dans une usine chimique s'est vite répandue, provoquant l'intervention des pompiers.

Certains habitants de l'Oise ont cru à l'explosion d'une usine chimique, il s'agissait en fait d'un "bang" supersonique. Un avion de chasse avait dû être envoyé pour contrôlé un appareil qui avait disparu des radars.

Jeudi soir, une puissante détonation a retenti dans la région de Compiègne, au point de faire trembler certaines habitations. Les habitants inquiets n'ont pourtant pu trouver aucune explication dans un premier temps, la rumeur a donc vite pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux. La détonation est devenue une "explosion".

Voir: Crashs d'avions militaires en France: près de 20 morts ces 15 dernières années

Les regards se sont alors tournés vers l'usine chimique Saint-Gaubain de Thourotte et les autorités ont reçu de nombreux appels quant à un éventuel accident industriel. Les pompiers se sont donc rendus sur le site. Ils n'y ont rien trouvé d'anormal, mais leur venu a alimenté la rumeur, certains internautes y voyant la preuve qu'une explosion avait bien eu lieu.

La préfecture a donc fini par apporter un démenti, appelant à ne pas diffuser de fausses informations. Elle a expliqué qu'un aéronef militaire avait passé le mur du son à ce moment là dns le secteur. Le Rafale avait décollé de la base aérienne de Saint-Dizier pour contrôler un avion qui avait décollé du Maroc pour la Belgique et avec lequel le contact avait été rompu.

"Nous sommes navrés pour ceux qui se sont inquiétés. Votre sécurité nécessite parfois que vos anges gardiens, en alerte H24 et 7/7, franchissent le mur du son. C'était le cas hier soir, en très haute altitude au-dessus de l'Oise, pour un Rafale de la base aérienne de Saint-Dizier. Il est parti intercepter un aéronef que la perte de contact radio avait rendu douteux", a fait savoir l'armée de l'air. Explications qui n'ont pas convaincu les internautes les plus paranoïaques.

Lire aussi:

Pourquoi les avions font-ils "bang" en passant le mur du son?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La rumeur d'une explosion dans une usine chimique s'est propagée dans l'Oise en raison d'un "bang" supersonique (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-