Oise: un chasseur de 62 ans tué par un cerf qui l'a chargé près de Compiègne

Oise: un chasseur de 62 ans tué par un cerf qui l'a chargé près de Compiègne

Publié le :

Lundi 06 Novembre 2017 - 19:43

Mise à jour :

Lundi 06 Novembre 2017 - 19:46
Un homme de 62 ans est mort ce lundi après avoir été percuté par un cerf lors d’une partie de chasse dans la forêt de Compiègne, sur la commune de Saint-Sauveur (Oise). Les secours n'ont rien pu faire pour le sauver.
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nouvelle victime de la chasse. Un homme de 62 ans, présenté par ses proches comme un chasseur "expérimenté", est mort ce lundi 6 en forêt de Compiègne, aux abords de la commune de Saint-Sauveur. Il a été mortellement blessé par un cerf qui l'a chargé lors d'une partie de chasse. Prévenus, les secours sont rapidement arrivés sur place mais n'ont rien pu faire pour sauver le blessé rapporte le Courrier Picard.

"D’habitude, l’animal pris en chasse prend la fuite. Là, il a décidé de charger, il est venu le chercher, Les bois du cerf, ce sont comme plusieurs poignards qui vous perforent, il n’y a rien à faire. Ce tragique accident nous rappelle qu’on ne joue pas avec un animal sauvage. Il y a un risque inhérent à la chasse", afait Guy Harlé d’Ophove, le président de la Fédération départementale des chasseurs de l’Oise, au journal Le Parisien. Et d'ajouter: "C’était quelqu’un de très réfléchi, qui parlait peu. Pour lui, la chasse, c’était plus qu’un loisir, c’était sa vie".

Les faits se sont déroulés dans la matinée. La victime n'était pas armée pour cette chasse au tir car elle jouait le rôle de rabatteur qui doit pousser le gibier vers une zone donnée. L'accident a eu lieu près de la maison forestière du Hourvari, au lieu-dit la Sente-aux-poireaux.

L’événement se produit quelques semaines après la polémique suite à la mort d’un cerf lors d’une chasse à courre achevée dans un jardin privé, à La Croix-Saint-Ouen, non loin de lieux du drame de ce lundi.

Dimanche 29, un homme se promenant dans la forêt de Metting (Moselle) avec un ami et ses chiens y a été chargé par un sanglier. L'animal, repéré par les chiens, aurait surgi d'un taillis. L'homme, blessé à la jambe, a ensuite été victime d'un malaise cardiaque.

La victime a été chargée par un cerf lors d'une chasse à tir.


Commentaires

-