Oloron-Sainte-Marie: sa voiture tombe du haut d'un pont, elle s'en sort légèrement blessée

Oloron-Sainte-Marie: sa voiture tombe du haut d'un pont, elle s'en sort légèrement blessée

Publié le :

Dimanche 06 Août 2017 - 11:12

Mise à jour :

Dimanche 06 Août 2017 - 11:13
Une jeune femme de 18 ans a perdu le contrôle de son véhicule samedi et a chuté d'un pont à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle n'a été que très légèrement blessée, mais en état de choc a tout de même été hospitalisée.
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'incident a dû lui procurer quelques cheveux blancs ainsi que quelques cauchemars. Une jeune femme de 18 ans a échappé à la mort samedi 5 à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques selon un fait divers raconté par le quotidien Sud-Ouest.

Alors qu'elle circulait sur la route juchée tout en haut du pont de Laclau, elle a soudainement perdu le contrôle de son véhicule et a amorcé une chute dans le ravin juste en dessous. Un premier choc cinq mètres plus bas ne lui a pas permis de stopper son calvaire. La voiture a ensuite glissé encore une quinzaine de mètres plus bas, sur un bloc de béton.

Rapidement alertés de l'accident par des passants, qui n'avaient aucune idée de l'état de la jeune femme, les secours (composés de pompiers, policiers ainsi qu'une équipe du Grimp de Pau) ont pu la sortir de là avec l'aide d'une corde.

Interrogé par Sud-Ouest après l'opération de sauvetage, un des pompiers a expliqué qu'elle avait eu "une chance incroyable".

Cet accident rappelle celui d'une famille de cinq personnes à Méribel en Savoie le week-end dernier. Un couple de grands-parents a chuté de plus de 100 mètres dans un ravin alors que les trois petits enfants se trouvaient à l'arrière. Le grand-père a été gravement blessé. La grand-mère et les enfants s'en sont sortis avec de légères blessures.

En 2016, 3.477 personnes n'ont pas été épargnées par la mortalité routière, soit 16 de plus qu'en 2015, selon un bilan définitif publié fin juin par la Sécurité routière, qui évoque toutefois "une quasi-stabilisation", l'année 2016 ayant compté une journée de plus que la précédente.

La jeune femme de 18 ans a eu "une chance incroyable" selon l'un des pompiers qui l'a secourue. (illustration)


Commentaires

-