Orléans: une jeune fille métisse agonie d'injures par la fachosphère car elle jouera Jeanne d'Arc

Orléans: une jeune fille métisse agonie d'injures par la fachosphère car elle jouera Jeanne d'Arc

Publié le 22/02/2018 à 12:40 - Mise à jour à 12:57
©Capture d'écran YouTube/LaRep.fr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mathilde Edey Massadou est la jeune femme qui a été choisie pour incarner Jeanne d'Arc lors des prochaines fêtes johanniques à Orléans. Depuis sa nomination, elle est la cible d'insultes raciste de la part de la fachosphère

Mathilde Edey Massadou, 17 ans, a été choisie par l'association Orléans-Jeanne-D'Arc pour incarner la Pucelle d'Orléans pour les prochaines fêtes johanniques. La jeune femme lycéenne en première littéraire a toute les qualités requises pour interpréter le rôle de celle qui brisa le siège anglais d'Orléans en 1429 lors de la Guerre de cent ans: elle est pieuse, cheftaine scout, encadrante des jeunes en pastoral et également escrimeuse.

Seulement voilà, Mathilde Edey Massadou a un énorme défaut aux yeux de la fachosphère: elle est métisse. Tare jugée suffisante pour des comptes Twitter affiliés à l'extrême-droite, le plus souvent anonymes, pour l'agonir d'insultes racistes en tout genre.

Pour rappel: la peine encourue pour injure raciste publique est de 6 mois d'emprisonnement et de 22.500 euros d'amende. 

Face à ce déferlement de haine, Bénédicte Baranger, la présidente de l’association Orléans-Jeanne d’Arc et organisatrice de l’élection, a apporté son soutien à Mathlide soulignant qu'elle "est une jeune fille bien...point!". Et d'ajouter "qu'on ne peut empêcher le vent de souffler et les ânes de braire".

Même son de cloche du côté d'Olivier Carré, maire d'Orléans, qui a fait savoir "qu’en 2018 comme depuis 589 ans, le peuple d’Orléans célèbre Jeanne d’Arc par une jeune femme qui évoque son courage, sa foi et sa vision. Mathilde possède toutes ces qualités".

Le secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre femmes et hommes, Marlène Schiappa, a également apporté son soutien à la jeune fille, et rappelé que "Jeanne d'Arc n'appartient pas aux identitaires" et que "l'histoire de France non plus". "La haine raciste n'a pas sa place dans la République française", a-t-elle ajouté. 

Gage que Mathilde Edey Massadou portera à merveille et fièrement l'armure de Jeanne d'Arc le 29 avril prochain, tout comme le 8 mai, lors du défilé militaire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Mathilde Edey Massadou incarnera Jeanne d'Arc.

Fil d'actualités Société