Palaiseau: 14 gardes à vue après une agression à la batte de baseball devant un lycée

Palaiseau: 14 gardes à vue après une agression à la batte de baseball devant un lycée

Publié le :

Mercredi 23 Janvier 2019 - 12:44

Mise à jour :

Mercredi 23 Janvier 2019 - 13:05
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une violente agression a eu lieu mardi dans un lycée de l'Essonne à Palaiseau. Un lycéen et un surveillant ont été agressés par une dizaine d'individus à coups de batte de baseball.

La scène avait été d'une rare violence. Quatorze jeunes dont deux majeurs sont en garde à vue ce mercredi. Ils ont été interpellés mardi 22 dans l'Essonne après une violente bagarre devant un lycée de Palaiseau au cours de laquelle un lycéen et un surveillant ont été blessés.

Les faits ont eu lieu en fin d'après-midi. Une dizaine d'individus se sont introduits dans le lycée et ont violemment agressé un adolescent à coups de marteaux et de battes de base-ball. La victime, blessée au niveau du crâne par un coup de batte, a dû être pris en charge par les secours après l’agression. "Si des points de suture ont été nécessaires pour refermer la plaie, les jours du lycéen ne sont pas en danger. Au cours du passage à tabac, un surveillant a également été blessé, sans gravité toutefois", précise France 3.

Lire aussi - Lycées: marche de soutien après les interpellations de masse de Mantes-la-Jolie

Le groupe d'agresseurs a pris la fuite en abandonnant ses armes. Il y avait notamment des marteaux, des barres de fer, des couteaux et des hachoirs, a précisé le parquet.  

Les suspects -douze mineurs et deux majeurs- ont rapidement été interpellés. Il s’agirait de jeunes "venus en renfort" sur une bagarre dans le cadre de rivalités entre bandes. Au cours de l'audience de rentrée du tribunal d'Evry lundi, la procureure Caroline Nisand avait tiré la sonnette d'alarme. Elle s'était inquiétée de "la prégnance des affrontements entre bandes", successions "de revanches, de représailles", et qui sont "quasiment quotidiens" dans le département, selon la source policière.

Le maire LR de Palaiseau, Grégoire de Lasteyrie, a demandé une vigilance renforcée auprès de la police, à proximité de l’établissement.

Voir:

Il agresse les racketteurs de son fils à la batte de baseball

 

Un lycéen et un surveillant ont été agressés par une dizaine d'individus à coups de batte de baseball à Palaiseau.


Commentaires

-