Paris: armé d'un couteau, il crie "Allah akbar" et "Ben Laden" devant des militaires

Paris: armé d'un couteau, il crie "Allah akbar" et "Ben Laden" devant des militaires

Publié le :

Vendredi 16 Février 2018 - 07:18

Mise à jour :

Vendredi 16 Février 2018 - 07:28
Dans le XVIIe arrondissement de Paris, un individu au comportement suspect a été interpellé par les policiers et les soldats de l’opération sentinelle mercredi soir. Il exhibait un couteau en leur direction tout en prononçant "Allah Akbar" et "Ben Laden".
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il se trouvait dans le quartier de porte Maillot dans le XVIIe arrondissement de Paris. Mercredi 15 au soir aux alentours de 21h30, un individu au comportement suspect a été  interpellé par des policiers et des soldats de l’opération sentinelle, selon une information rapportée par Le Parisien. Visiblement, il exhibait un couteau en leur direction tout en prononçant "Allah akbar" et "Ben Laden".

D'origine hongroise, l'homme avait déjà été repéré plus tôt dans la journée après avoir tenté d'entrer dans la salle de spectacle avec son arme blanche. Selon plusieurs témoins, il était visiblement sous l'emprise de l'alcool. Comme le relate le quotidien, Police Secours a donc rapidement été appelé par le service de sécurité du Palais des congrès. Seulement voilà: lorsque les forces de l'ordre sont arrivées, plus personne. L'homme a finalement été retrouvé une heure et demie plus tard dans le même quartier.

Au vu de son taux d'alcoolémie, l'homme a dû être placé en cellule de dégrisement. Sa garde à vue a été différée.

Lire aussi - Un détenu poignarde des surveillants au cri d'"Allah Akbar" pour ne pas être libéré

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui a eu lieu quelques jours plus tôt à Mantes-la-Jolie. Le 3 février dernier, un homme armé avait semé la panique dans un salon de coiffure de la commune des Yvelines. Il avait pénétré dans l'établissement et proféré menaces et insultes à l'attention des employés et des clients. Criant à plusieurs reprises "Allah akbar", il avait finalement été interpellé peu après par une patrouille de la brigade anti-criminalité (BAC).

Un homme a été interpellé mercredi soir à Paris après avoir exhibé un couteau en direction de plusieurs militaires tout en prononçant "Allah akbar" et "Ben Laden".


Commentaires

-