Paris: braquage d'une bijouterie rue de la Paix, les malfaiteurs font main basse sur 5 millions d'euros

Paris: braquage d'une bijouterie rue de la Paix, les malfaiteurs font main basse sur 5 millions d'euros

Publié le :

Mardi 23 Mai 2017 - 17:13

Mise à jour :

Mardi 23 Mai 2017 - 17:24
©Mic/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La bijouterie Buccellati, rue de la Paix, à Paris, dans le Ier arrondissement, a été victime d’un vol à main armée, ce mardi. Les malfaiteurs sont repartis avec un butin estimé autour de "cinq millions" d'euros.

Le butin des malfaiteurs est conséquent. Trois hommes ont braqué ce mardi 23 une bijouterie située rue de la Paix dans le Ier arrondissement de Paris, armés de haches et d'une arme de poing. Ils sont repartis avec un butin estimé autour de "cinq millions" d'euros.

Les trois hommes se sont présentés vers 13h à la boutique Buccellati et ont menacé le personnel de l'établissement. Armées de haches, deux d'entres eux ont brisé les vitrines de présentation pour faire main basse sur les bijoux tandis que le troisième tenait en respect les employés sous la menace d'une arme de poing. Les malfaiteurs ont ensuite pris la fuite en voiture.

Le véhicule utilisé était "une Mégane non-volée et équipée d'un gyrophare" selon une source policière qui l'a expliqué au journal Le Parisien.

L'Union de la bijouterie-horlogerie (UBH) a "condamné fermement" ce braquage dans l'après-midi. Dans un communiqué, sa présidente déléguée, Sandrine Marcot, a dénoncé un vol commis "dans un quartier censé être particulièrement surveillé". La fédération demande aux pouvoirs publics "d'assouplir l'utilisation de la vidéo-protection" et souhaite pouvoir "déployer plus facilement des agents de sécurité sur la voie publique".

Un braquage a eu lieu lundi 22 en début d'après-midi sur les Champs-Elysées, dans le VIIIe arrondissement de Paris. C'est la boutique de la marque de luxe Louis Vuitton qui était visée. Des coups de feu ont même été tirés en l'air mais personne n'a été blessé. Le suspect est toujours activement recherché.

Les trois hommes se sont présentés vers 13h à la boutique Buccellati et ont menacé le personnel de l'établissement.

Commentaires

-