Paris: des Gilets jaunes investissent le Starbucks des Champs-Elysées (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 24 février 2019 - 16:48
Image
Logo de l'enseigne Starbucks, à Philadelphie, en Pennsylvanie, le 29 mai 2018
Crédits
© KENA BETANCUR / AFP
Quelques dizaines de Gilets jaunes occupent le Starbucks des Champs-Elysées ce dimanche après-midi.
© KENA BETANCUR / AFP

Alors qu'ils s'étaient rassemblés pacifiquement ce dimanche 24 février sur les Champs-Elysées, les Gilets jaunes ont décidé d'aller occuper le Starbucks de la galerie marchande du numéro 76-78 de l'avenue parisienne pour protester contre l'optimisation fiscale et les multinationales.

Les Gilets jaunes, qui avaient évoqué cette semaine sur les réseaux sociaux leur intention d'occuper une entreprise multinationale sur les Champs-Elysées, pour protester contre l'optimisation fiscale, ont investi ce dimanche en début d'après-midi le Starbucks de la galerie commerciale du 76-78 de l'avenue parisienne.

Plusieurs dizaines de manifestants sont ainsi entrées dans le magasin, se présentant d'abord comme de simples clients venus prendre un café, avant de se mettre à chanter des slogans et reprendre des chants comme On lâche rien de HK & les Saltimbanks.

Selon BFM, Philippe de Veulle, avocat des Gilets jaunes, était présent, comme il l'avait été quand les manifestants étaient allés devant le siège social parisien de Facebook.

Lire aussi: les Gilets jaunes font leur "printemps jaune" ce dimanche sur les Champs-Elysées

Les contestataires ont réclamé là aussi, comme lors de l'action devant Facebook, de rencontrer la direction ou un responsable de Starbucks pour échanger sur l'optimisation fiscale.

La situation était très calme mais la galerie a été fermée par sécurité. Une manifestante sur place a fait savoir, dans une vidéo postée sur Facebook, que les Gilets jaunes avaient obtenu gain de cause et qu'un rendez-vous avait été donné par Starbucks dans la semaine pour discuter.

Les forces de l'ordre présentes sur place ont ensuite demandé aux personnes présentes de quitter la zone dans le calme.

Et aussi:

Les "gilets jaunes" toujours mobilisés pour leur acte 15

Entre frites et pizzas, les "gilets jaunes" pique-niquent à Chambord

"On nous colle" une "étiquette": des Gilets jaunes face à l'antisémitisme