Paris: des touristes égarés dans le métro écopent d'une amende

Paris: des touristes égarés dans le métro écopent d'une amende

Publié le :

Lundi 14 Mai 2018 - 14:51

Mise à jour :

Lundi 14 Mai 2018 - 14:55
Deux touristes autrichiens ont écopé d'une amende de 25 euros vendredi dans le métro à Paris pour avoir emprunté un couloir à sens interdit. Un peu perdus, ils voulaient demander de l'aide à un agent RATP, qui les a sanctionnés.
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds à Paris, les couloirs du métro peuvent vite se transformer en un labyrinthe dans lequel il est difficile de retrouver son chemin. C'est ce qui est arrivé à deux touristes autrichiens station Bastille sur la ligne 1 vendredi 11.

Un peu déboussolés par le dédale de couloirs, ils en ont emprunté un dans le sens inverse et se sont vus infliger une amende de 25 euros pour "circulation en sens interdit".

Ils pensaient sans doute que l'agent de la RATP sur lequel ils étaient tombés allait vite les aider. Mais ce dernier a d'abord pris le temps, donc, de les sanctionner.

Lire aussi: le métro de Paris va progressivement passer au bleu

Cette histoire a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux ce week-end. Jean Spiri, adjoint au maire de Courbevoie, l'a partagée sur Twitter. Car en réalité les deux touristes autrichiens étaient son beau-frère et sa belle-sœur. L'élu termine son tweet en félicitant, sur le ton de l'ironie, la RATP pour son sens de l'accueil.

Sur Twitter, les internautes ont partagé le message de Jean Spiri près de 8.000 fois. Et beaucoup n'ont pas hésité à y aller de leur petit commentaire, reprochant notamment à la RATP son manque de diplomatie et de discernement.

Par ailleurs, sous cette publication, le community manager de la RATP a échangé avec l'élu de Courbevoie, lui proposant de lui parler en privé (pour apaiser la situation?).

De son côté, la RATP a expliqué dans Le Figaro que "cette interdiction (visait) avant tout à assurer la sécurité des voyageurs", car emprunter un couloir étroit en sens inverse pouvait "(congestionner) les quais avec un risque pour la sécurité".

Vendredi, des touristes autrichiens ont écopé de 25 euros d'amende pour circulation à sens interdit dans le métro parisien, alors qu'ils s'étaient égarés.


Commentaires

-