Paris: droguée au GHB, elle se réveille nue à côté d'un homme dans un sex-shop

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: droguée au GHB, elle se réveille nue à côté d'un homme dans un sex-shop

Publié le 30/11/2018 à 12:50 - Mise à jour à 12:54
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune femme a porté plainte après s'être réveillée complètement nue, allongée à côté d'un inconnu, dans une chambre située à l'arrière d'un sex-shop parisien, mercredi. Elle a été droguée au GHB, la drogue du violeur.

Une jeune femme, dont ni l'âge ni l'identité n'ont été révélés, mais qui serait juriste de profession, a porté plainte jeudi 29 à Paris après s'être réveillée complètement nue à côté d'un inconnu, dans une chambre située à l'arrière d'un sex-shop.

C'est mercredi qu'elle s'est réveillée d'une nuit cauchemardesque. Selon Le Parisien, qui rapporte l'information, elle est allée consulter son médecin car elle se sentait mal et qu'elle n'avait aucun souvenir de ce qu'il s'était passé.

Le médecin a vite posé un diagnostic: la jeune femme avait du GHB dans son système, la drogue du violeur.

Elle est donc allée porter plainte et a expliqué aux policiers qui l'ont reçu qu'elle avait un souvenir très vague de la fin de sa "soirée arrosée entre amis".

Lire aussi: préoccupante mode du GBL, une drogue proche du GHB, dans les clubs parisiens

La jeune femme s'est souvenue avoir embrassé un inconnu et avoir accepté de boire un verre avec un autre. Mais il n'a pas été précisé si l'individu à côté duquel elle s'était réveillée était l'un ou l'autre des protagonistes.

Une enquête a été ouverte pour "administration de substances nuisibles et pour vol et utilisation frauduleuse de moyen de paiement". Car la victime a aussi été dépouillée de sa carte bleue, et des retraits d'argent ont été effectués avec.

Et aussi:

Obsédé par "50 nuances de Grey", il planifie le viol de sa copine qui refusait un plan à trois

Violences faites aux femmes: lancement d'une plateforme de signalement en ligne

Il tue le père, le petit garçon et pousse la mère au suicide après l'avoir violée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une jeune femme a été droguée au GHB puis s'est réveille nue à côté d'un inconnu à l'arrière d'un sex-shop parisien.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-