Paris: fusillade entre bandes rivales en pleine rue, 3 voyous blessés

Coups de feu

Paris: fusillade entre bandes rivales en pleine rue, 3 voyous blessés

Publié le :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 15:39

Dernière mise à jour :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 15:44
Des bandes rivales se sont affrontées à coup d'armes à feu en pleine rue, dans la nuit de jeudi à ce vendredi dans le XIXe arrondissement de Paris.
Facebook icon
Twitter icon
©Lancelot Frédéric/Sipa
-A +A

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

C'est un miracle que le bilan ne soit pas plus lourd. Une fusillade entre des bandes rivales a éclaté en pleine rue dans le nord-est de Paris, dans la nuit de jeudi 24 à ce vendredi 25. Trois blessés ont été identifiés par les secours, deux atteints aux jambes, un troisième au thorax.

Il était aux alentours de minuit lorsque les premiers tirs ont retenti entre les immeubles de l'avenue Simon Bolivar, dans le XIXe arrondissement de la capitale, selon Le Parisien. Des bandes rivales se seraient ainsi affrontées à coup d'armes à feu sur cette avenue avant de visiblement se poursuivre sur plusieurs dizaines de mètres, voire quelques centaines, jusqu'à l'intersection entre la rue de la Villette et la rue Fessart, toujours dans l'arrondissement populaire du nord-est de la capitale.

Au total, trois blessés ont été pris en charge par la police et les secours. Les deux premiers étaient atteints aux jambes tandis que le dernier, découvert dans le Xe arrondissement voisin, était touché au thorax. Aucun d'eux n'était toutefois en danger de mort, toujours selon le quotidien de la capitale. Ils ont été pris en charge par des hôpitaux de Paris.

Sur les lieux de la fusillade, plusieurs douilles et cartouches de 9mm, un calibre équipant généralement des armes de poing de type pistolet semi-automatique, ont été retrouvées. Des impacts de balle ont également été constatés sur le rideau de fer d'une boulangerie tout proche. Fort heureusement, aucun passant n'a été atteint par les balles perdues. Une enquête a été ouverte et confiée aux hommes du deuxième district de police judiciaire.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Des impacts de balles perdues ont été retrouvés sur la devanture d'une boulangerie.