Paris: il poignarde sa famille au Starbucks

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: il poignarde sa famille au Starbucks

Publié le 18/06/2018 à 06:52 - Mise à jour à 06:53
© SAUL LOEB / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a agressé dimanche trois membres de sa famille dans un café Starbucks du 13e arrondissement de Paris, les blessant légèrement. Il souffrirait d'une altération du discernement.

Panique dans un Starbucks parisien. Dimanche 18 dans l'après-midi, un homme a violemment agressé des membres de sa famille alors qu'ils étaient attablés dans un café du 13 arrondissement de la capitale. L'individu a porté des coups de couteau à sa mère, son père et son beau-père.

Pour une raison encore inconnue, le suspect s'en est pris physiquement aux membres de sa famille en plein milieu du Starbucks. "J’étais avec des amies à la table à côté et un homme est arrivé de nulle part, il a poignardé les gens assis, tout le monde a commencé à crier", a fait savoir un témoin de la scène au Parisien, précisant avoir eu très peur et être resté sous le choc en raison de la violence de la scène.

Lire aussi - Paris: un forcené retient deux personnes en otage avant d'être interpellé

Et d'ajouter: "Les personnes ont essayé de se défendre mais l’homme en question avait l’air complètement fou, il mettait des coups de couteau dans tous les sens. Un homme et une femme ont essayé de l’arrêter mais ils se sont faits toucher, la femme avait l’air bien amochée sur le visage...". Une des victimes aurait également été frappé violement avec une chaise par l'agresseur.

Ce sont finalement les forces de l'ordre qui mettent fin à la violente altercation. L'individu a été interpellé et placé en garde à vue. Ses trois victimes ont été prises en charge par le Samu. Elles ne souffrent heureusement que de blessures légères. Selon le quotidien, le suspect serait atteint d'une profonde altération du discernement et n'aurait pas de souvenirs précis de ses actes.

Suite à cette agression, le café a été évacué pour permettre le travail des enquêteurs.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a agressé, entre autre, sa propre mère.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-