Paris: la mairie refuse d'enregistrer "Marseille" comme troisième prénom d'un petit garçon

Paris: la mairie refuse d'enregistrer "Marseille" comme troisième prénom d'un petit garçon

Publié le :

Samedi 30 Septembre 2017 - 10:37

Mise à jour :

Samedi 30 Septembre 2017 - 10:41
En hommage à sa ville de coeur, un père de famille voulait donner "Marseille" comme troisième prénom à son fils. La mairie du XIXe arrondissement de Paris s'y est finalement opposée.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A la mairie du XIXe arrondissement de Paris, on ne badine pas avec l'état civil, pas plus qu'avec la rivalité entre la capitale et Marseille. Et Xavier Monnier, récemment père d'un petit garçon, en a fait l'amère expérience mercredi 27 comme le rapporte 20 Minutes.

Lundi 25 , jour de la naissance, le père de famille s'est rendu au service de l'état-civil de l'hôpital Robert Debré pour déclarer la naissance de son fils. Il lui donne trois prénoms: Onken en hommage aux origines congolaises de sa maman, Philip pour rappeler le prénom de son grand-père paternel et Marseille pour la ville de cœur de ses parents, là ou Xavier Monnier est né et où il s'est marié. 

L'affaire se corse deux jours plus tard suite à un appel du service de l’état civil de la mairie du XIXe arrondissement. "La personne m’a appelé en numéro privé, assez énervée, pour me dire que Marseille n’était pas un prénom et que si je ne le retirai pas, ils saisiraient le procureur de la République", a fait savoir Xavier, très remonté.

"Nous n’avons pas de pouvoir décisionnaire. Nous n’acceptons pas ou ne refusons pas un prénom. Lorsqu’il y a un doute, et c’était le cas, nous sollicitions l’arbitrage du procureur de la République", a fait savoir la mairie.

Pour s'éviter des procédures longues, Xavier et son épouse ont choisi de retirer le troisième prénom de leur petit garçon. "On ne voulait pas rentrer dans des procédures administratives contraignantes et bloquer l'état-civil de notre fils alors qu'il n'a que trois jours", a-t-il déclaré à 20minutes

"Marseille" comme 3e prénom? La mairie de Paris a dit non.


Commentaires

-