Paris: l'avocat surprend sa compagne au lit avec un autre homme, il poignarde l'amant à mort et attend la police

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: l'avocat surprend sa compagne au lit avec un autre homme, il poignarde l'amant à mort et attend la police

Publié le 06/01/2017 à 07:29 - Mise à jour à 07:30
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le schéma classique –et mortel– du triangle amoureux a encore fait une victime. Un jeune avocat a poignardé l'amant de sa compagne dont il allait se séparer, mais qu'il avait surpris dans ce qui était encore le lit conjugal.

"C’est un crime passionnel, cela se défend très bien au tribunal!". C’est, selon les informations rapportées par Le Parisien, la phrase prononcée par le meurtrier d’un jeune homme de 22 ans, alors que l'assassin retirait tout juste le couteau de cuisine qu’il venait de planter dans le corps de sa victime.

Un avocat de 31 ans a en effet été arrêté et suspecté d’homicide sur celui qui était l’amant de sa compagne, en plein centre de Paris. Il est en effet presque une heure du matin dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 lorsque l’homme rentre dans l’appartement qu’il occupe avec sa compagne, une comptable de 26 ans, rue Rameau dans le IIe arrondissement de la capitale. Le couple au bord de la rupture, l’avocat avait quitté le domicile conjugal le jour même pour s’installer chez un proche, mais était tout de même repassé chez lui.

C’est là qu’il aurait surpris la femme au lit avec son amant, qu’elle fréquente depuis un mois, et que –triste schéma bien connu– les faits prennent une funeste tournure.

Après avoir poignardé à mort la jeune victime, le suspect sort de l'appartement et s’assoit prostré au croisement de la rue Rameau et de la rue Saint-Anne. Couvert de sang, un cycliste s’approche croyant l’homme blessé et en détresse. Là, l’avocat lui fait cet aveu: "Je viens de tuer un homme". Le passant appelle donc la police qui intervient, le suspect n’ayant pas bougé d’un pouce. Il a été arrêté et transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police.

Selon Le Parisien, le suspect travaille dans un cabinet spécialisé en droit public. Il est également président d’une association d’usagers des transports en commun. Pas un spécialiste du droit pénal et des "crimes passionnels" qu'il prétend être au moment d'accomplir le geste fatal donc…

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'amant de 22 ans a été poignardé dans le lit, à coups de couteau de cuisine (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-