Paris: les faux policiers forcent la vieille dame à vider son coffre et lui volent ses lingots d'or

Paris: les faux policiers forcent la vieille dame à vider son coffre et lui volent ses lingots d'or

Publié le :

Jeudi 14 Septembre 2017 - 15:06

Mise à jour :

Jeudi 14 Septembre 2017 - 15:14
La vieille dame pensait pouvoir faire confiance à ceux qu'elle prenait pour des policiers. En réalité, il s'agissait de malfrats sans scrupule qui, mercredi, sont allés jusqu'à l'accompagner à sa banque et lui faire vider son coffre pour lui voler son or.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'habit ne fait pas le moine et cette nonagénaire en a fait l'amère expérience. Une vieille dame de 97 ans a été dévalisée par des faux policiers -mais vrais malfrats- qui sont allés jusqu'à lui faire vider son coffre à la banque pour leur remettre son or, mercredi 13 dans le XVIe arrondissement de Paris. Bilan: près de 800.000 euros de butin, selon Le Point qui rapporte les faits.

La nonagénaire revenait des courses lorsqu'elle a été approchée par les deux voleurs. Lui présentant une carte de police et jouant sur l'autorité que leur confère leur statut présumé, ceux-ci la forcent à leur montrer où elle cache ses bijoux et autres liquidités. En confiance, la victime s'exécute et va même jusqu'à leur confirmer qu'elle a un coffre bien garni à la banque.

Les deux individus sans scrupule arguent alors d'une prétendue arnaque courante du moment: les directeurs de banque voleraient l'or de leur client en remplaçant leurs lingots par des faux! Comment être sûre qu'elle n'a pas été victime de ce modus operandi hors du commun? En leur montrant son or pardi.

Ni une, ni deux, la vénérable vieille femme conduit les supposés agents à son agence. Là, malins, les hommes l'attendent dehors tandis qu'elle va chercher deux lingots dans son coffre et les leur amène. Puis de pousser le vice jusqu'à lui demander d'y retourner pour leur fournir plus d'or. "Cette dame a alors sorti toutes ses valeurs en lingots et pièces d'or. Mais, le poids étant trop important, elle en a laissé une petite partie dans son coffre", détaille une source présentée comme proche de l'affaire par Le Point.

Les deux hommes ont ensuite réussi à fausser compagnie à leur victime une fois de retour chez elle. Bilan de l'opération: près de 800.000 euros de butin sans arme ni violence, du moins physique. Une enquête a été ouverte et confiée aux hommes de la brigade de répression du banditisme de Paris.

Les faux policiers ont abusé de la confiance de la vieille dame.


Commentaires

-