Paris: il vole le sac d'une touriste, des témoins le passent à tabac et le poignardent

Paris: il vole le sac d'une touriste, des témoins le passent à tabac et le poignardent

Publié le :

Mardi 12 Septembre 2017 - 14:44

Mise à jour :

Mardi 12 Septembre 2017 - 14:52
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Lundi soir, un homme de 26 ans qui avait dérobé à la tire un sac à main dans le quartier sri-lankais de Paris a été rattrapé par des témoins qui l'ont gravement passé à tabac et poignardé à l'abdomen.

Un véritable lynchage. C'est ce qu'a subi ce voleur à la tire après avoir commis un forfait visiblement au mauvais endroit. Un homme a en effet été battu et poignardé après avoir tenté d'échapper à des passants qui voulaient lui faire passer l'envie de détrousser les touristes. C'est le journal Le Parisien qui rapporte l'information.

Les faits se déroulent lundi 11 au soir dans le 10e arrondissement de Paris, dans la rue Cail. Le lieu est un quartier atypique de la capitale. Il est en effet situé en plein cœur de "little Jaffna" le quartien dit "indien" qui est en réalité majoritairement peuplé de Sri-Lankais tamouls. Ces habitants ont pour la plupart fui leur pays dans les années 1990 et tiennent aujourd'hui une centaine de commerces dans ce petit secteur à deux pas de la gare du Nord.

C'est là qu'un homme de 26 ans a eu la mauvaise idée de voler "à la tire" le sac d'une touriste apparemment sri-lankaise. Repéré par des témoins, il a été poursuivi puis rattrapé par une dizaine d'hommes qui se sont déchaînés en le rouant de coups jusqu'au sang. Au moins l'un des "justiciers" l'a également poignardé à l'abdomen. La police est intervenue pour ce qu'elle croyait être une rixe. Les fonctionnaires ont découvert l'homme en sang, le ventre ouvert par deux blessures à l'arme blanche. Evacué de toute urgence à l'hôpital, son pronostic vital était, à son admission, engagé.

Selon Le Parisien, malgré les coups reçus, l'homme tenait toujours avec lui le sac à main qu'il avait dérobé et que les lyncheurs n'avaient pas récupéré. La victime du vol s'est manifestée auprès des autorités pour signaler sa propre agression, quelques minutes après les faits.

Le voleur à la tire a été poignardé à deux reprises (illustration).


Commentaires

-