Paris: un gendarme se suicide dans les jardins de Matignon

Paris: un gendarme se suicide dans les jardins de Matignon

Publié le :

Lundi 05 Novembre 2018 - 12:36

Mise à jour :

Lundi 05 Novembre 2018 - 12:44
© THOMAS SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un gendarme de la Garde républicaine a été trouvé mort ce lundi au matin dans les jardins de l'hôtel de Matignon, la résidence officielle du Premier ministre. D'après les premières constatations il se serait suicidé.

C'est une macabre découverte qui a été faite ce lundi 5 au matin dans les jardins de l'hôtel de Matignon, à Paris. La résidence officielle du Premier ministre a été le théâtre d'un suicide: celui d'un gendarme.

Le corps de ce père de famille de 45 ans a été retrouvé vers 9h30 selon RTL. Il appartenait à la Garde républicaine et était chargé de la protection du Premier ministre et plus particulièrement du service de vidéosurveillance du commandement militaire.

Il a été découvert en uniforme. Les raisons de son geste ne sont pas encore connues ou du moins, n'ont pas encore été dévoilées.

A voir aussi: Hautes-Pyrénées - un CRS se suicide en plein après-midi dans un parc

Selon la radio privée, l'ambiance de travail était très difficile au sein du service de sécurité de la résidence officielle du Premier ministre. Fin août, une lettre adressée à la hiérarchie des services de sécurités alertait de leur "profond malaise".

"Le quotidien des gardes républicains, notamment leurs rythmes de travail et leur vie de famille, a été fortement affecté par l'accroissement du temps de service consécutif à une modification en profondeur des différents plannings de garde, à la multiplication des missions liées à la primature, avec comme toile de fond la menace terroriste permanente". Rien ne permet cependant de savoir ce qui a poussé le quadragénaire à commettre l'irréparable.

Matignon a de son côté réagi à la mort tragique du militaire au travers d'un communiqué. "Informé en Nouvelle-Calédonie (…) le Premier ministre adresse à la famille du défunt ses plus sincères condoléances". Edouard Philippe a aussi tenu "à exprimer son soutien aux camarades du gendarme".

Le communiqué indiquait en outre qu'une enquête avait été ouverte.

A lire aussi:

Succès aux enchères d'une lettre de suicide de Baudelaire

Il veut "voir quelqu'un mourir", un jeune filme le suicide de son amie

Nouveau suicide d'un gendarme dans le Var

Un gendarme, membre de la Garde républicaine, s'est suicidé ce lundi matin dans les jardins de Matignon.


Commentaires

-