Paris: un homme poignardé à mort à la station de métro Châtelet

Paris: un homme poignardé à mort à la station de métro Châtelet

Publié le :

Samedi 13 Janvier 2018 - 10:48

Mise à jour :

Samedi 13 Janvier 2018 - 10:54
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans le Ier arrondissement de Paris, à la station de métro Châtelet, un jeune homme d'une vingtaine d'années a perdu la vie après avoir reçu plusieurs coups de couteau. Une personne a été interpellée par le Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR).

La bagarre a dégénéré. Dans le Ier arrondissement de Paris, à la station de métro Châtelet, un jeune homme d'une vingtaine d'années a perdu la vie après avoir reçu plusieurs coups de couteau, l'un au niveau du thorax, l'autre au niveau du flanc. Les faits se sont déroulés vendredi 12 aux alentours de 18h30. D'après les premières informations rapportées par la chaîne BFMTV, une rixe aurait éclaté entre le meurtrier et la victime avant que le drame ne se produise. Une bousculade serait à l'origine de la dispute.

Suite à quoi, un individu a été interpellé par les équipes de sécurité de la RATP et rapidement, des membres de la police judiciaire ont été dépêchés sur place. Selon LCI, une autre personne, actuellement en fuite, serait impliquée dans l'homicide. Une enquête a été ouverte afin de déterminer avec précision les circonstances exactes du drame et connaître les raisons qui l'ont poussé à commettre ce geste.

Cette attaque à l'arme blanche à la sortie du métro n'est pas sans rappeler celle qui a récemment eu lieu à Lyon le soir du Nouvel an. Cette nuit-là, le compagnon de Marine Lorphelin, Christophe, avait été poignardé par un admirateur de l’ex-Miss France. Victime de plusieurs coups de couteau, il avait été sérieusement blessé mais semble se rétablir petit à petit. Il y a quelques jours, la jeune femme de 24 ans s'est montrée rassurante en donnant des nouvelles de son partenaire.

A lire aussi - Clermont-Ferrand: poignardé, un étudiant entre la vie et la mort

"Après quelques jours d'absence sur les réseaux, nous souhaitions, mon compagnon Christophe et moi-même, vous remercier pour tous vos messages de soutien qui nous ont beaucoup touchés. L'information de l'agression s'est diffusée rapidement et ce malgré nous. Aujourd'hui nous nous manifestons pour tout d'abord vous rassurer. Malgré la gravité des faits, mon compagnon se rétablit", a-t-elle ainsi confié. 

Un homme a été tué à l'arme blanche à la station de métro Châtelet.


Commentaires

-