Paris: un homme vêtu d'une djellaba agresse avec un grand couteau le client d'un Monoprix du XIIIe (vidéo)

Paris: un homme vêtu d'une djellaba agresse avec un grand couteau le client d'un Monoprix du XIIIe (vidéo)

Publié le :

Mercredi 31 Mai 2017 - 18:01

Mise à jour :

Mercredi 31 Mai 2017 - 18:06
Le client d'un Monoprix du XIIIe arrondissement de Paris a été agressé par un homme armé d'un grand couteau. Il s'en tire avec une blessure légère. L'agresseur a été interpellé.
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les images sont particulièrement impressionnantes. Mardi 30 au soir, un homme a menacé à l'aide d'un couteau un client qui sortait d'un magasin Monoprix du 13e arrondissement de Paris. L'agresseur vêtu d'une longue djellaba s'en est pris à un homme qui sortait tranquillement du magasin un pack de bière à la main.

Par réflex, la victime réussit à lever son bras pour se protéger tandis que son amie se jette à la gorge de l'agresseur, recevant un coup au visage au passage, ce qui fait reculer celui-ci de plusieurs mètres, et sortant ainsi du magasin. S'en suit un léger moment de flottement qui permet à plusieurs témoins d'arriver près des victimes, provoquant la fuite de l'agresseur qui a attendu quelques secondes avant de prendre la fuite en courant.


Agression au couteau devant un supermarché... par LePoint

L'individu a été rapidement identifié par les forces de l'ordre. Selon le journal Le Point qui révèle l'affaire, l'individu a été interpellé ce mercredi 31 au matin par la police, chez un de ses proches au nord de paris et non à son domicile. Les deux hommes ont été placés en garde à vue et leurs appartements ont été perquisitionnés. Toujours selon le journal, l'individu n'est pas connu pour être radicalisé, ni fiché S.  Le parquet antiterroriste ne s'est à ce stade pas saisi de l'affaire. Les investigations, menées par le 3eme district de police judiciaire (DPJ) vont devoir déterminer le mobile de cette agression et si il connaissait sa victime.

La victime s'en tire avec une légère blessure à l'oreille et, on l'imagine, une belle frayeur.

L'individu a été rapidement identifié par les forces de l'ordre.


Commentaires

-