Paris: un mystérieux squelette découvert après un incendie

Ossements

Paris: un mystérieux squelette découvert après un incendie

Publié le :

Jeudi 05 Juillet 2018 - 06:59

Mise à jour :

Jeudi 05 Juillet 2018 - 07:00
Un incendie a frappé un immeuble du XVIIe arrondissement dans la nuit de mardi à mercredi. Après l'avoir maîtrisé, les pompiers ont découvert un squelette dans une pièce condamnée.
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'incendie ne semble pas être la cause de la mort. Il faut dire que le corps découvert par les pompiers de Paris dans la nuit de mardi 3 à mercredi 4 était déjà à l'état de squelette, ce qui indique plutôt un décès remontant à un certain temps.

Les sapeurs-pompiers ont découvert ces ossements alors qu'ils intervenaient sur un incendie qui frappait un immeuble du XVIIIe arrondissement, rue de Clignancourt et qui touchait notamment les combles. Pour atteindre les flammes, les soldats du feu ont dû forcer le passage à travers des espaces retreints ou clos.

Derrière une porte condamnée, ils ont découvert une salle jonchée de détritus et sur un lit, un squelette humain. Selon une riveraine interrogée par Le Parisien, ce local serait inaccessible depuis trois ans.

Lire aussi: Isère - des étudiants tombent sur des ossements humains

Une fois le sinistre, qui n'a pas fait de victime, maîtrisé, les pompiers ont donc laissé la place aux policiers du service de l'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP) du commissariat du XVIIIe arrondissement, chargé de l'enquête sur cette macabre découverte. Ceux-ci  ont découvert à proximité du squelette des papiers d'identité appartenant à une femme de 58 ans. Mais l'identification définitive du corps devrait passer par une autopsie. Il a pour cela été transféré à l'institut médico-légale.

Les enquêteurs s'orienteraient vers la piste d'un ou d'une sans domicile fixe, mais le mystère restait entier sur les circonstances du décès ce jeudi 5. L'incendie, lui, pourrait être dû à un mégot de cigarette.

Les pompiers ont découvert le squelette dans une pièce condamnée.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-