Paris: un policier roue de coups un migrant menotté au tribunal (vidéo)

Paris: un policier roue de coups un migrant menotté au tribunal (vidéo)

Publié le :

Jeudi 12 Juillet 2018 - 16:39

Mise à jour :

Jeudi 12 Juillet 2018 - 16:50
Un policier a passé à tabac un migrant en attente de jugement au tribunal de grande instance de Paris, début juin, alors que ce dernier ne présentait pas de danger. Ce fonctionnaire de police est toujours en poste.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les images sont particulièrement violentes et choquantes. Un policier en poste au tribunal de grande instance de Paris, désormais situé dans de nouveaux locaux porte de Clichy, a passé à tabac un migrant qui devait passer en jugement.

La vidéo de ce passage à tabac a été dévoilée par le site web d'information fondé et dirigé par Daniel Mermet Là-bas si j'y suis. Le média explique que les images leurs ont été envoyé par un "gardien de la paix affecté au Tribunal de Grande Instance de Paris qui a voulu dénoncer" la très violente intervention de son collègue.

Les faits, qui ont eu lieu le 9 juin dernier, ont été capté par les caméras de surveillance du "satellite gardé", une salle avec cellules qui jouxte une des salles d’audience. On peut voir le migrant sortir des toilettes et refuser de regagner sa cellule sans violence provoquant la colère du policier en faction, gardien de la paix stagiaire au sein de la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation (DOPC).  Les deux hommes vont alors lutter quelques instants avant que le fonctionnaire parvienne à immobiliser l'individu et à le menotter.

Lire aussi - Paris: un collectif diffuse de nouvelles images de violences policières, celle d'un jeune frappé à la tête (vidéo)

A partir de ce moment là, les coups vont pleuvoir sur l'homme immobilisé. Il est trainé par le policier jusqu'à sa cellule où il reçoit de nombreux coups de pieds de la part du policier particulièrement violents. Deux collègues du policier finissent par arriver sur les lieux et vont mollement tenter de s'interposer. A plusieurs reprises, le premier fonctionnaire revient à la charge pour de nouveau porter des coups au migrant entravé.

A noter que malgré son absence de coopération, à aucun moment de la vidéo, la victime n'a de geste violent envers le fonctionnaire de police.

"Selon notre source, Jules F., le policier mis en cause aurait même fait circuler ces images au sein d’un groupe de discussion interne aux policiers… pour se vanter", précise Là-bas si j'y suis qui ajoute que le policier est toujours en poste.

La scène, violente, a eu lieu au tribunal de grande instance de Paris début juin.


Commentaires

-