Pas-de-Calais: elle tue son compagnon en l'empoisonnant le jour de la Saint-Valentin

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 15 février 2018 - 11:23
Image
Un gendarme a été grièvement blessé dimanche par un adolescent à bord d'une moto lors d'un contrôle de vitesse à Salles, au sud de Bordeaux
Crédits
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
Une jeune femme est soupçonnée d'avoir empoisonné son compagnon dans le Pas-de-Calais.
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
Un drame s’est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi à Nœux-lès-Auxi, petit village du Pas-de-Calais. Une jeune femme aurait empoisonné son compagnon sur fond de dispute conjugale.

La fête des amoureux a viré au drame à Noeux-lès-Auxi. Un jeune homme de 29 ans est mort, victime d'un empoisonnement, dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14, soit à l'occasion de la Saint-Valentin, dans ce petit village du Pas-de-Calais. Selon les premiers éléments de l'enquête, c'est sa compagne qui aurait provoqué son décès.

Selon Europe 1 qui révèle cette information, le couple aurait eu une violente dispute au cours de la soirée du mardi sans que les causes ne soient connues ce jeudi 15, bien que cette dernière semble s'être déroulé sur fond d'alcool. La jeune femme aurait alors décidé d’empoisonner son compagnon en lui versant de la méthadone dans sa bouteille de spiritueux que ce dernier a bu.

Lire aussi - Accusée d'avoir empoisonné ses amants âgés, la "veuve noire" Patricia Dagorn devant les assises

La victime est découverte au petit matin par les pompiers sans que l'on sache par qui ils ont été prévenus. L'homme est inanimé. Devant la gravité de son état, les secours décident de l'emmener au plus vite aux urgences pour qu'il soit pris en charge. En vain, le jeune homme succombera peu de temps après son admission.

Dans le même temps, sa compagne a quitté le domicile et s'est réfugiée chez ses parents. Rapidement, les soupçons de la police, prévenue par les pompiers, se portent sur elle.

La jeune femme a finalement été localisée, et interpellée par les gendarmes de la brigade territoriale de Saint-Pol-sur-Ternoise et placée en garde à vue. Ses premières auditions par les forces de l'ordre confirmeraient la piste de l'empoisonnement volontaire.

À LIRE AUSSI

Image
De nombreux barreaux étaient mobilisés jeudi pour dénoncer le silence du ministère de la Justice au
Accusée d'avoir empoisonné ses amants âgés, la "veuve noire" Patricia Dagorn devant les assises
Elle est accusée d'avoir empoisonné les hommes âgés dont elle faisait la connaissance et qui lui donnaient de l'argent ou une procuration sur leurs comptes: Patricia D...
15 janvier 2018 - 12:12
Société
Image
Un couple de Champagné comparaît à partir de lundi devant les assises de la Sarthe pour administrati
Un couple devant les assises de la Sarthe pour la mort de leur fillette empoisonnée
Un couple de Champagné comparaît à partir de lundi devant les assises de la Sarthe pour administration de substances nuisibles ayant entraîné la mort de leur fillette ...
10 décembre 2017 - 12:23
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.