Pas-de-Calais: flashé à 258 km/h au lieu de 110 sur une route départementale

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 02 avril 2019 - 09:35
Image
Depuis 2003, les recettes des radars n'ont cessé d'augmenter et devraient rapporter plus d'un millia
Crédits
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
Un homme a été flashé à 258 km/h samedi sur une route départementale dans le Pas-de-Calais.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives

Un automobiliste, roulant à bord d'une voiture de sport de marque italienne, a été contrôlé samedi 30 mars au matin à 258 km/h au lieu de 110 sur la départementale entre Arras et Gavrelle (Pas-de-Calais).

Ils n'avaient jamais vu ça: les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière du Pas-de-Calais ont stoppé samedi matin, sur la route départementale D950 entre Arras et Gavrelle (une portion limitée à 110 km/h), un automobiliste roulant à 258 km/h, soit près de 150 km/h au dessus de la vitesse autorisée.

Les militaires de l'EDSR ont l'habitude d'intercepter des véhicules en grand excès de vitesse. Mais "258 km/h, je n'avais jamais vu ça sur une route nationale", a avoué le commandant Didier Deloffre au micro de France Bleu Nord.

L'individu, dont ni l'âge ni l'identité n'ont été révélés, a évidemment perdu immédiatement son permis de conduire.

Son véhicule (une voiture de sport de marque italienne) lui a aussi été confisqué et placé en fourrière.

Lire aussi: ivre et flashé à 195 km/h, il avait peur d'enfreindre son contrôle judiciaire

Il recevra bientôt une convocation devant le tribunal d'Arras pour répondre de ses actes. La situation étant assez exceptionnelle, il risque de payer très cher cet excès de vitesse hors-norme.

Normalement, pour un dépassement de 50 km/h ou plus de la vitesse maximale autorisée, les automobilistes peuvent se voir infliger une amende de 5e classe (1.500 euros, et 3.000 euros en cas de récidive). Des peines complémentaires, comme la suspension du permis pour trois ans ou plus, et l'interdiction de conduire tout véhicule motorisé (même ceux ne nécessitant pas de permis), peuvent être ajoutées.

A noter que dans ce cas précis les forces de l'ordre n'ont fait état d'aucune consommation d'alcool ou de stupéfiants. Ce qui aurait évidemment aggravé la situation.

Et aussi:

Emmanuelle Wargon flashée à 150 km/h... en plein pic de pollution

Il grille un feu rouge à pleine vitesse et frôle un adolescent (vidéo choc)

L'Autriche teste la vitesse à 140 km/h sur autoroute