Pas-de-Calais: un jeune homme tué à l'arme blanche à un arrêt de bus

Pas-de-Calais: un jeune homme tué à l'arme blanche à un arrêt de bus

Publié le :

Jeudi 11 Janvier 2018 - 11:51

Mise à jour :

Jeudi 11 Janvier 2018 - 11:57
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune homme de 18 ans a été agressé par un individu qui l'attendait à son arrêt de bus, mercredi, à Noyelles-Godault dans le Pas-de-Calais. Il a reçu un coup de couteau au niveau du thorax et a rapidement succombé à ses blessures. L'auteur présumé des faits s'est rendu plus tard au commissariat de Lens.

Une violente agression s'est jouée devant témoins mercredi 10 après-midi, à l'arrêt de bus d'une zone commercial, à Noyelles-Godault dans le Pas-de-Calais. Un jeune homme de 18 ans a été attaqué dès sa descente de l'autocar par un autre individu d'une vingtaine d'années, qui l'attendant là. Il a reçu un coup de couteau dans le thorax, sans que personne n'ait le temps d'intervenir, et est quasiment mort sur le coup.

Selon France 3, l'auteur présumé des faits, qui se sont déroulés vers 13h30, a pris la fuite à bord de son véhicule garé non loin de là. Mais en fin d'après-midi, il s'est finalement rendu au commissariat de Lens pour avouer son crime et a été immédiatement placé en garde à vue.

Voir précédemment: Nantes - un jeune homme de 22 ans tué d'un coup de couteau dans le tramway

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Lille, sous la houlette du parquet de Béthune.

Le mobile du meurtre n'était, ce jeudi 11 au matin, toujours pas connu mais les enquêteurs penchaient pour la piste du règlement de comptes, sans que l'on sache encore si c'était sur fond de trafic de drogues ou pour un autre motif.

Toujours est-il que la victime (qui serait originaire de Courcelles-les-Lens) comme son agresseur étaient "défavorablement connus" des services de police.

Plusieurs témoins du drame, qui ont été tenus à l'écart par les forces de l'ordre, auraient aperçu un autre individu à bord du véhicule qui a permis à l'auteur présumé des faits de prendre la fuite. La personne en question était, selon La Voix du Nord, cagoulée. L'enquête devra donc éclaircir, en plus du mobile du meurtre, la piste de cette éventuelle complicité. 

Un jeune homme de 18 ans a été tué d'un coup de couteau dans le thorax mercredi, à Noyelles-Godault, alors qu'il descendait de son bus.

Commentaires

-