Pau: le septuagénaire pédophile estime que ses victimes étaient "en demande"

Pau: le septuagénaire pédophile estime que ses victimes étaient "en demande"

Publié le :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 10:43

Mise à jour :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 10:50
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un pédophile de 71 ans a été condamné jeudi à Pau pour "agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans" et "corruption de mineurs". Il a écopé de huit de prison ferme.

Les victimes de ce "papy" pédophile étaient toutes "fragiles, avec des parents isolés, décédés ou malades". Alain Fleury, 71 ans, a été condamné pour "agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans" et "corruption de mineurs" à huit années de prison ferme par le tribunal correctionnel de Pau jeudi 10. Neuf victimes ont été identifiées entre 1994 et octobre 2016, dont des neveux du prévenu, mais seuls six cas ont été judiciarisés, les trois autres étant prescrits. Elles avaient entre 11 et 15 ans au moment des faits.

Comme le rapporte France Bleu Béarn, la peine "s'explique d'abord par le dossier, mais aussi par l'attitude d'Alain Fleury pendant les cinq heures d'audience. Il n'a toujours pas compris tout ce qu'on lui reproche". Pour attirer ses petites victimes, le septuagénaire leur faisait des cadeaux, ce qu'il a nié. Une fois à son domicile, il les faisait boire de l'alcool, fumer des cigarettes et regarder des films pornos avant de les agresser sexuellement.

Lire aussi - Un moniteur accusé d'actes pédophiles sur une vingtaine de petites filles

"Pour lui toujours, il dit que la pilosité est le signe qu'ils ont l'âge d'être consentants", précise le site. En effet à la barre, Alain Fleury a estimé, qu'à l'exception de deux victimes, pour lesquelles il a présenté des excuses, que les autres étaient "en demande" et que l'un d'eux était "plus pervers que lui".

Au domicile du prévenu des centaines de pièces à conviction ont été saisies par les forces de l'ordre dont des albums photos consacrés à chacune de ses victimes ainsi qu'un journal intime où il notait "les performances" des jeunes. "Il a fallu plusieurs voyages au commissariat pour déménager toutes les saisies", précise France Bleu.

A la barre, le prévenu a raconté que c'est un de ses frères qui l'a initié au sexe dès sa préadolescence. A l'issue de son procès, il a été reconduit à la maison d’arrêt de Pau où il est détenu depuis son arrestation au printemps 2016.

Voir:

Affichés sur les réseaux sociaux, des pédophiles présumés se suicident

Un père paye des tueurs à gages pour tuer le violeur pédophile de ses filles

Saône-et-Loire: le moine bouddhiste violeur et pédophile condamné

Le pédophile condamné n'a pas exprimé de remords quant à ses actes.


Commentaires

-