Pays-Bas: un homme armé d'une hache crie "Allah Akbar", la police l'abat

Pays-Bas: un homme armé d'une hache crie "Allah Akbar", la police l'abat

Publié le :

Mercredi 30 Mai 2018 - 19:42

Mise à jour :

Mercredi 30 Mai 2018 - 19:43
Un homme a été abattu par la police néerlandaise ce mercredi après-midi près de Rotterdam, aux Pays-Bas, après avoir brandi une hache et crié "Allah Akbar" depuis son balcon.
©Marten van Dijl / ANP / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme armé d'une hache et criant "Allah Akbar" depuis son balcon a été abattu par la police néerlandaise ce mercredi 30, en début d'après-midi, à Schiedam près de Rotterdam aux Pays-Bas.

Les forces de l'ordre ont été appelées sur place vers 13h30. Quand elles sont arrivées, l'individu, a priori inconnu des services de police (et dont aucun élément concernant son identité ou ses origines n'a été révélé), continuait de brandir son arme et de crier "Allah Akbar".

Des policiers ont tenté de le raisonner, lui ont demandé de poser sa hache au sol et de se calmer, mais il a refusé de coopérer. Une équipe d'intervention a alors pris la décision de pénétrer dans l'immeuble puis dans l'appartement de cet homme.

Lire aussi: l'attaque de Liège qualifiée "d'assassinat terroriste" par le parquet

Lorsque les agents ont franchi la porte, accompagnés d'un chien, il s'est montré menaçant et s'en est ensuite pris à eux physiquement. Il a blessé le chien avec sa hache (l'animal, qui n'est pas mort, a été pris en charge par les urgences vétérinaires).

Selon plusieurs médias néerlandais, les policiers ont ensuite utilisé un taser pour le neutraliser. Mais ça n'a pas fonctionné. L'homme a continué de se débattre et d'être menaçant. Ils lui ont alors tiré dessus. Touché grièvement, l'individu a succombé à ses blessures peu de temps après sa prise en charge à l'hôpital.

Des investigations sont toujours en cours pour déterminer si le geste de cet homme avait des motivations terroristes. Une piste que les autorités prennent en compte, sans écarter toutefois le coup de folie.

Des perquisitions ont été menées au domicile du suspect et des analyses médico-légales étaient toujours en cours ce mercredi soir.

Un homme qui brandissait une hache au cri "d'Allah Akbar" depuis son balcon, à Schiedam près de Rotterdam (Pays-Bas), a été abattu par la police.


Commentaires

-