Pédophilie dans l'Eglise: un documentaire donne la parole aux victimes (vidéo)

Pédophilie dans l'Eglise: un documentaire donne la parole aux victimes (vidéo)

Publié le :

Mercredi 21 Mars 2018 - 10:11

Mise à jour :

Mercredi 21 Mars 2018 - 10:17
"Pédophilie, un silence de cathédrale" est un documentaire diffusé ce mercredi sur France 3. Il donne la parole aux victimes d'actes pédophiles au sein de l'Eglise qui dénoncent une "mafia".
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un documentaire s'intéressant aux actes pédophiles commis au sein de l'Eglise est diffusé ce mercredi 21 au soir sur France 3. Pédophilie, un silence de cathédrale donne la parole à une petite dizaine de victimes d'actes pédophiles perpétrés par des hommes d'Eglise.

Parmi les témoignages, ceux des trois fondateurs de La Parole Libérée: François Devaux, Bertrand Virieux et Alexandre Dussot.

A voir aussi: Pédophilie dans l'Eglise - le prêtre niçois pourrait avoir fait "un très grand nombre de victimes"

Au début de l'année 2015, ils ont tous les trois décidé de faire la lumière sur les actes qu'ils ont subis 25 ans auparavant. Tous disent avoir été les victimes du prêtre Bernard Preynat à Lyon.

L'homme d'Eglise dirigeait un groupe de scouts entre 1970 et 1991: "un vivier dans lequel le prêtre aurait puisé pendant plus de vingt ans".

"J’avais environ 12 ans, j’ai été violé par le père Preynat. (…) Il voulait que je lui caresse son sexe. Il m’embrassait, après il m’a fait des fellations. Il a attiré ma tête vers lui et il fallait que je fasse la même chose", a expliqué Christian, 56 ans, dans le film de 95 minutes.

Mais au début des années 90, le prêtre a été changé de poste par l'archevêque de Lyon alors que les parents des victimes menaçaient de porter plainte. Il n'a pas été exclu pour autant et a continué à être en poste au sein de l'archevêché et même au contact d'enfants.

C'est lorsqu'ils ont fait cette découverte que les fondateurs de l'association La Parole Libérée ont décidé d'envoyer un courrier au cardinal Barbarin, archevêque de Lyon. La missive restera sans réponse.

Ils ont alors fondé leur association et recueilli des dizaines de témoignages: tous des victimes de l'ancien chef scout. Ensemble, ils ont porté plainte contre le père Preynat qui a avoué les faits mais aussi contre le cardinal Barbarin pour non dénonciation.

"Je me reconnais coupable des manquements, des erreurs que font encore aujourd’hui certains membres de la vie religieuse, certains évêques. Quand on a déplacé des religieux de postes en poste, quand on a transféré des prêtres, quand on a d’abord voulu préserver l’image de l’Eglise avant d’entendre les victimes", a confié l’évêque du Puy-en-Velay, Mgr Crépy.

En partant de cette affaire de pédophilie "de trop", le documentaire met en lumière d'autres actes de pédophilie en France directement à l'Eglise mais aussi dans des écoles catholiques. Les victimes dénoncent une "mafia" et un système perverti où les agresseurs sont soutenus.

"Pédophilie, un silence de cathédrale" est un documentaire donnant la parole aux victimes d'actes de pédophilie dans l'Eglise.


Commentaires

-