Pédophilie: en un an, l'Eglise catholique américaine a versé 120 millions de dollars aux victimes d'abus

Pédophilie: en un an, l'Eglise catholique américaine a versé 120 millions de dollars aux victimes d'abus

Publié le :

Samedi 18 Avril 2015 - 18:34

Mise à jour :

Samedi 18 Avril 2015 - 18:58
©Brendan McDermid/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Entre juin 2013 et juin 2014, l’Eglise catholique américaine a versé quelques 120 millions de dollars au profit des victimes d’abus sexuels de prêtres pédophiles, a-t-on appris vendredi 17 lors de la Conférence des évêques américains (USCCB).

Entre juin 2013 et juin 2014, l’Eglise catholique américaine a versé quelques 120 millions de dollars (environ 110 millions d'euros) au profit des victimes d’abus sexuels de prêtres pédophiles, a indiqué le rapport annuel commandé à l’occasion de la Conférence des évêques américains (USCCB) qui a eu lieu à Washington vendredi 17. Cet argent a été dépensé en dédommagements, thérapies et frais d’avocat, est-il précisé. Par ailleurs, au cours de la même période, l’Eglise catholique américaine a également versé 30 millions de dollars (27,7 millions d'euros) dans des programmes de lutte contre la pédophilie, apprend-on encore.

Depuis le scandale de 2002 où l’archevêque de Boston avait reconnu avoir protégé un prêtre responsable de nombreux abus sexuels, l’Eglise américaine réalise chaque année une étude sur les allégations d’abus et ses efforts pour lutter contre ce fléau.

De juin 2013 à juin 2014, 657 allégations d’abus pédophiles par des prêtres sont remontées jusqu’à la hiérarchie. 130 ont été reconnus en tant que tels et 243 font actuellement l’objet d’une enquête. Parmi les 37 cas venant de mineurs, seuls six ont été reconnus, les autres étant soumis à enquête ou sans preuves. La grande majorité des 294 nouvelles "allégations crédibles" (80%) concernent des abus qui se seraient produits il y a plus de 25 ans.

Il y a quelques jours, le Vatican a annoncé qu'il s'apprêtait à instaurer des procédures juridiques établissant les responsabilités des évêques et des supérieurs coupables d'avoir couvert ou omis de sanctionner des religieux, notamment des prêtres, ayant commis des actes de pédophilie.

 

La Conférence des évêques américains (USCCB) a eu lieu vendredi 17 avril à Washington.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-