Percuté par un véhicule de police, un vendeur à la sauvette entre la vie et la mort

Percuté par un véhicule de police, un vendeur à la sauvette entre la vie et la mort

Publié le :

Lundi 30 Avril 2018 - 13:45

Mise à jour :

Lundi 30 Avril 2018 - 13:45
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un vendeur à la sauvette a été percuté par une voiture de police alors qu'il tentait d'échapper à un contrôle des forces de l'ordre, dimanche, à Versailles. Son pronostic vital est engagé.

La victime est un sexagénaire qui se trouve ce lundi 30 entre la vie et la mort. Un vendeur à la sauvette, qui tentait d'échapper aux forces de l'ordre à Versailles, a été violemment percuté par un fourgon de police, dimanche 29. Le véhicule a également touché un fonctionnaire qui poursuivait le contrevenant.

Les faits se sont déroulés vers midi rapporte Le Parisien qui révèle l'information. Des policiers ont repéré un vendeur à la sauvette rue Carnot, non loin du château de Versailles, et tenté de contrôler son identité. Le vendeur a alors "pris la fuite en courant". Deux fonctionnaires de police se sont alors lancés à la poursuite du sexagénaire suivis de près par le fourgon. La course-poursuite s'est déroulée sur le trottoir.

Lire aussi - Créteil: un quinquagénaire en scooter meurt après avoir été renversé par une voiture de police

Le fuyard a ensuite "traversé la route subitement" et été percuté "au niveau du flanc" par ce véhicule qui n'est pas parvenu à l'éviter. Inconsciente, la victime a été prise en charge par les secours appelés par les forces de l'ordre et a été transportée en urgence au centre hospitalier Pompidou à Paris. Son pronostic vital est engagé.

Un des policiers qui poursuivaient le vendeur à la sauvette a également été percuté par le véhicule des forces de l'ordre mais est plus légèrement blessé. Le fourgon lui aurait roulé sur le pied et il été hospitalisé pour "une suspicion de fracture à la cheville droite".

Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes. L'une devra faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame tandis que la seconde devra déterminer l'identité de la victime qui n'avait pas de papiers d'identité sur elle au moment de l'accident.

 

Le fuyard a "traversé la route subitement" et été percuté "au niveau du flanc" par le véhicule de police.


Commentaires

-