Perpignan: ébouillanté pour avoir demandé à un autre détenu de baisser le son

Perpignan: ébouillanté pour avoir demandé à un autre détenu de baisser le son

Publié le :

Vendredi 03 Mai 2019 - 12:59

Mise à jour :

Vendredi 03 Mai 2019 - 13:01
© JEFF PACHOUD / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un détenu a été ébouillanté par son voisin de cellule début avril à la prison de Perpignan (Pyrénées-Orientales). Il lui demandait de baisser le son de sa musique. Brûlé au visage, il a décidé de porter plainte.

Un détenu a été brûlé au premier et au deuxième degré au visage, ainsi que sur une partie du corps, par son voisin de cellule à qui il demandait de baisser sa musique.

L'agression a eu lieu début avril à la prison de Perpignan. L'homme, qui a demandé à deux reprises à l'autre détenu de baisser le son, a été ébouillanté par une casserole d'eau et d'huile mélangés.

Selon l'information rapportée par L'Indépendant, l'agresseur a volontairement monté le son la deuxième fois pour provoquer son voisin de cellule.

Lire aussi: Prison de Grasse - ils percent les murs de 4 cellules pour frapper un détenu

Après les faits, il a immédiatement été mis à l'écart dans le quartier disciplinaire, puis a été transféré dans un autre centre de détention par la suite.

Le prisonnier ébouillanté a été soigné à la prison de Perpignan, bien qu'il ait fait savoir qu'il voulait aller à l'hôpital, ayant peur que ses lésions soient trop graves et nécessitent un traitement plus important.

Une enquête devrait être ouverte car la victime a décidé de porter plainte.

Et aussi:

En prison, ces codétenus qui "apaisent" pour prévenir le suicide

Détenus violeurs tabassés: des surveillants ont-ils ouvert les cellules aux agresseurs?

Canicule: les détenus suffoquent et tentent le "système D"

Un détenu a été ébouillanté par son voisin de cellule à la prison de Perpignan début avril. (Illustration)


Commentaires

-